Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 03:23

054.JPG 

L'origine de la crêpes et des galettes remonte à la nuit des temps, et on les associe spontanément à la Bretagne où elles ont conquis leurs lettres de noblesse, elles ne sont pas l'apanage de ces seules contrées.

 

Dès les premières cultures céréalières, l'homme a commencé à consommer des céréales crues, ce qui exigeait un grand effort de mastication. Ensuite, il les a écrasée pour préparer des bouillies, et puis, avec la découverte du feu et de la cuisson, il a appris à confectionner une pâte avec de l'eau. Cette pâte était ensuite étalée sur une pierre plate, préalablement chauffée.

 

C'est ainsi que naquirent les premières galettes. Le pain quant à lui, est venu bien après, sur les bords du Nil dit-on, lorsque l'homme a découvert le principe de la fermentation.

 

Toutes les farines sont bonnes pour préparer de délicieuses galettes. Ainsi, au Mexique où le maïs est roi, les galettes à base de farine de maïs - les tortillas - sont une institution. De même, l'on fabrique en Asie des galettes à base de farine de riz ; en Afrique, la préférence est accordée à la farine de sorgho et, plus près de nous, ce sont le froment, le sarrasin (ou blé noir) et les pois chiches qui ont la faveur des gourmets

 

La Chandeleur tient son nom d'une fête à l'origine latine et païenne : la fête des chandelles (festa candelarum). Celle-ci était célébrée en l'honneur d'une adoration divine et les Romains parcouraient alors la ville en brandissant toute la nuit des flambeaux.

 

On trouve également une trace de la Chandeleur dans la symbolique celte, où elle était un hommage rendu au soleil. La crêpe, ronde et dorée, représentait l'astre, et assurait de bonnes récoltes de blé, évitant que le grain ne pourrisse.

 

Autrefois, dans certaines régions, les femmes cuisinaient les crêpes, mais c'étaient les hommes qui les faisaient sauter. On disait que si l'on tenait dans la main gauche une monnaie d'or ou d'argent, que le père parvenait à faire sauter la crêpe sur le dessus de l'armoire, près du cierge, c'était un signe de chance et de bonheur. La crêpe restait ainsi durant l'année au dessus de l'armoire, elle serait un gage de protection pour la maisonnée.

 

Avec cette fête des lumières, on retrouvera un esprit festif, d'insouciance, pour inaugurer le mois de février.


Beaucoup de superstitions entourent la Chandeleur, mais une chose est sûre, beaucoup d'entre nous feront de délicieuses crêpes, juste pour le plaisir.

 

Depuis toujours je garde la même recette de pâte à crêpe. Je n'ai jamais tenté de la modifier car mes crêpes sont comme je les aime : légères, pleins de petits points bien dorés, moelleuses au centre et croustillante sur les bords.

 

Je ne mets pas volontairement beaucoup de sucre car je peux ainsi l'utiliser aussi bien avec du sucré que du salé.

047-copie-1.JPG


Ingrédients :

  • 280 g de farine
  • 3 gros oeufs
  • 40 g de sucre
  • 30 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 45 cl de lait
  • 15 cl d'eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

Du beurre pour la cuisson


 

Dans une casserole, faites chauffer un peu le lait de façon à faire fondre le beurre en même temps. 

 

Mélangez la farine, le sel et le sucre dans un saladier et y creuser un puit.

 

Ajoutez les oeufs battus, l'huile et l'eau de fleur d'oranger et mélanger énergiquement. 

 

Quand la pâte est lisse et crémeuse, versez petit à petit le mélange beurre-lait (quand le lait est un peu tiède cela évite les grumeaux et réduit le temps de pause).

 

Mettre au frais minimum 30 minutes et la pâte à crêpes sera prête à cuire ! (Si au moment de faire cuire les crêpes vous constatez que la pâte a épaissie, détendez-la avec un peu de lait ou d'eau).

 

Faites chauffer une poêle avec un peu de beurre étalez au pinceau de préférence ou au sopalin. 

 

Versez une louche de pâte, et bien la faire recouvrir dans le fond de la poele en un mouvement circulaire du poignée. 

 

Retournez la crêpe une fois qu'elle est quelques petits points bien dorés, soit à la spatule ou bien la faire sauter !

 

Empilez les crêpes cuites sur un plat creux pour qu'elles restent chaude (on peut mettre le plat sur une casserole d'eau chaude pour maintenir la chaleur et couvrir les crêpes de film alimentaire).

 

Au moment de servir, faire fondre une noix de beurre dans une poêle. Y déposer une crêpe que l’on sucre à volonté et lorsque le sucre a fondu, plier et servir bien chaud.

 

A décliner à volonté à tous les goûts ! aux fruits, au chocolat, à la confiture, citron, caramel ...


c'est à s'en lécher les doigts !

018.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

loridyl 06/02/2011 12:05



l'avantage des crepes c'est qu'on peu les manger à toutes les sauces.


quand je suis rentré de l'hopital, les enfants etaient en train d'en faire


bon dimanche



Linda 06/02/2011 14:15



Bonjour, c'est très sympa aux enfants de préparer des crêpes ! Je vous souhaite un bon rétablissement. Amitiés



Pauline 05/02/2011 20:09



Huuuuuummmmm, je suis trop fan!!!! Vive les crêpes!!! ^^



Linda 05/02/2011 23:55



Bienvenue au club !



AURELIE 05/02/2011 09:49



MON DESSERT PREFERER!!!!!!



Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite