Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 18:12

 

Je pense le faire ressentir au travers de ma cuisine que j'aime la cuisine du sud, d'Italie, du magreb ...


Dès qu'il y a de l'huile d'olive, de l'ail, des épices, des herbes aromatiques et des fruits secs, je suis entièrement satisfaite !

 

Il y a une petite gourmandises dont je raffole car je peux l'accompagner avec tous mes plats dont elle apporte une saveur ensoleillé !

 

Mais aussi petite qu'elle soit, sont prix ne l'est pas pour autant 

 

Alors que la recette ne demande pas grand chose juste de la patience ... mais cela en vaut vraiment la peine et puis en attendant on peut vaquer à ses occupations de toute manière !

 

tomate-roma.jpg


 

Ingrédients :

  • 1 kg de tomates à chair ferme de type Roma dites "olivettes"
  • 5 gousses d’ail
  • huile d’olive
  • sucre
  • sel et poivre


Vous aurez besoin aussi d'herbes aromatiques pour la conserve des tomates confites comme des herbes de Provence, branche de thym ou une feuille de laurier au choix.


119.JPG

Enlevez les pédoncules et lavez vos tomates. Coupez les en quatre en retirant l'intérieur avec les pépins.

Déposez-les sur une plaque de cuisson face bombée contre la plaque sans qu’elles se chevauchent et arrosez les d'un filet d'huile d'olive.


Dégermez les gousses d’ail, émincez-les assez épais et les répartir sur le dessus des tomates.

Saupoudrez chaque tomate d'une pincée de sucre, sel et poivre (vous pouvez dès à présent mettre des herbes aromatiques si vous le souhaitez).



Mettez au four à 120 ºC pendant 3h00. A mi-cuisson retournez les tomates et arrosez-les à nouveau d’un filet d’huile d’olive si nécessaire


Je préconise de laisser le four entrouvert afin de laisser s'échapper un maximum d'humidité.


Conservez au frais dans un bocal rempli d’huile d’olive, d'une gousse d'ail et d'herbes aromatiques (laissez le temps donner plus de goût).

 

Les tomates confites sont normalement séchées au soleil mais avec celui de Paris, c'est pas gagné, on risque de se transformer en squelette ...



Vous pouvez utiliser ces bonnes tomates confites dans de multiples recettes : des pâtes, des salades, des cakes salés, en apéro, pour agrémenter des sauces ...


Ne jetez surtout pas l'huile de la conserve qui est très savoureuse à utiliser aussi pour aggrémenter et parfumer vos plats !

 

048

 

Voir ma recette PETITES BOUCHEES AUX SAVEURS DU SUD FACON CRUMBLE

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 00:41

Voici une petite recette qui change un peu de l'ordinaire des purées ou des salades de fenouil !

 

Au départ, je suis partie sur une simple recette pour faire braiser mes fenouils puis j'ai voulu y apporter plus de goûts et de saveurs avec l'orange et le thym et un petit côté caramélisé.

 

J'ai voulu accompagner mes fenouils de mon poisson mais lorsque j'ai commencé à goûter, j'ai complètement fini l'assiette et du coup j'ai oublié le poisson au menu tellement que c'était bon juste comme ça !

014-copie-1.JPG


 

Ingrédients :

  • 3 bulbes de fenouil
  • le jus de 2 oranges
  • le jus d'un demi citron
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à café rase de sucre cassonade
  • Sel, poivre
  • un peu de thym

(d'autres herbes aromatiques si vous voulez mais le thym va bien à l'orange et citron)


017-copie-2.JPG

 

Lavez les fenouils, coupez les branches du haut des bulbes que vous jetterez ainsi que la première couche extérieure de chaque bulbe si nécessaire.

 

Coupez chaque bulbe en deux. Retirez le coeur du fenouil (comme pour un endive) mais pas de trop pour que les feuilles du fenouil se tiennent un peu, puis coupez les en tranches.

 

Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une grande poêle et disposez-y les tranches de fenouil. Faites les revenir quelques minutes de chaque côté.

 

Ensuite, saupoudrez le fenouil de sel, de sucre et continuez la cuisson quelques minutes en les retournant délicatement (le sucre va caraméliser un peu donc surveillez la cuisson pour que cela ne brûle pas).

 

Lorsque les fenouils seront bien colorés, ajoutez le thym puis déglacez avec le jus de citron en remuant une petite minute.

 

Ensuite, vous ajoutez le jus d'orange que vous laisserez bien réduire en couvrant dans premier temps la poêle puis sans le couvert le tout pendant 15 à 20 minutes en retournant le fenouil de temps en temps pour bien les enrober du jus d'orange.

 

Vous pouvez accompagner ce met avec du poulet, du poisson, des grillades ...

 

C'est un régal même seul !

 

023.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:30

Voilà une petite recette simple et savoureuse !

 

On peut la varier avec autant de légumes, d'herbes aromatiques ou d'épices que l'on souhaite.

 

Le mieux, c'est de prendre des filets de limande frais mais le surgelé peut très bien convenir si vous faites une douce décongélation en laissant les limandes au réfrigérateur la veille.

 

La variété de la limande sole est plus fine en goût mais les autres sont aussi bonnes et pleins de propriétés nutritives.

 

184.JPG


 

Ingrédients :

  • Une dizaine de filets de limande
  • 1 courgette
  • 1 petit oignon
  • 2 tomates
  • 2/3 gousses d'ail
  • 1 citron
  • huile d'olive
  • Une poignée d'herbes aromatiques au choix :

Cerfeuil, persil, coriandre, basilic, thym ou herbes de Provence

  • Piment d'Espelette
  • paprika (facultatif)
  • Sel, poivre gris
  • Pics en bois ou ficelle

 


206.JPG

 

Rincez les filets de limande sous l'eau fraîche puis les réserver.

 

Pelez à moitié la courgette et coupez la en brunoise. Coupez également les tomates de la même façon sans la pulpe.

 

Hachez l'oignon, l'ail dégermé et les herbes aromatiques si elles sont fraîches.

 

Faites revenir dans une sauteuse tous les légumes avec un filet d'huile d'olive puis parsemez d'herbes aromatiques. Salez et poivrez.

 

Étalez sur l'ensemble du filet de la limande environ une cuillère à soupe de la garniture. Roulez la sur elle même en commençant par la queue.

 

Pour éviter que la paupiette ne s'ouvre à la cuisson, piquez la avec un pic en bois pour la faire tenir.

 

Préchauffez votre four à 180° C.

 

Répétez la même opération avec tous les filets et les disposer dans un plat allant au four.

 

Arrosez d'un filet d'huile d'olive et de jus de citron et une bonne pincée de piment d'Espelette et de paprika si vous voulez.

 

Baissez la température de votre four à 160°C et laissez cuire environ une petite dizaine de minutes en les retournant délicatement entre temps dans leur jus de cuisson.

 

Arrosez de jus de citron et saupoudrez de piment d'Espelette au service, c'est succulent !

 

Vous pouvez faire une sauce plus onctueuse avec le jus de cuisson en ajoutant de la crème fleurette et d'autres condiments à votre goût.

 

Toutes les saveurs de la Provence sont là avec ce plat épicé, aromatique, aillé à l'huile d'olive et au citron.

 

187.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 23:30

 

Parfois le hasard fait bien les choses. Quoique je ne crois pas au hasard ...

 

Ma soeur Sabrina a eue la gentillesse de me garder les enfants et quand je suis venue les récupérer, j'ai eu droit en plus à un bon pot de pâte de curry aromatisé à la coriandre et au cumin.

product thumb.php

 

Étant habituée à utiliser mes mélanges d'épices, c'est la première fois que je vais avoir l'occasion de cuisiner ce genre de produit.

 

Allez ! comme cela fait du bien et que c'est bien bon, on reste donc encore dans l'exotisme avec les saveurs de la noix de coco, du bon goût de citron vert et des épices autour d'une recette à la thaïlandaise légèrement pimentée comme j'aime.


cocotier_noix_de_coco_01.JPG


 

 

Ingrédients :

  • 500 g de gambas crues j'insiste pour le goût ! (fraîches ou surgelées)
  • 35 cl de lait de coco
  • 1 gros oignon ou 2 oignons nouveaux épluchés et hachés
  • 2 gousses d'ail dégermées et écrasées
  • 1 morceau de gingembre frais d'environ 2 cm haché (à défaut moulu)
  • 2 cuillères à soupe de pâte de curry moyen ou fort (le mien était parfumé à la coriandre et au cumin)
  • 1 tige de citronnelle (c'est pas grave si vous en avez pas)
  • 1 ou 2 tomates coupées en petit dés sans la pulpe
  • 1 petit poivron rouge coupé en petit dés
  • 1 piment rouge émincé fine rondelle sans les graines
  • 1 bouquet de coriandre fraîche hachée (en réserver pour le service)
  • 1 bonne cuillère à soupe de petits copeaux de noix de coco (Ti coco)
  • Le jus d'un citron vert
  • 1 ou 2 cuillères à soupe de nuoc mam pour saler
  • 2 cuillère à soupe d'huile d'arachide
  • 1 poignée de cacahuètes concassées non salées et sans la peau

on peut ajouter des feuilles de citronnier

 


027.JPG


Ôtez la tête des gambas et décortiquez le premier anneau de le "carcasse" en dessous de la tête puis retirez le boyau noir et rincez les gambas à l'eau fraîche.

Retirez la première couche de la tige de citronnelle, coupez les deux extrémités, fendez-la en deux dans la longueur puis écrasez-la légèrement avec le plat de la lame d’un couteau.

Faites chauffer de l’huile dans le wok et faites-y sauter les crevettes très rapidement sans trop de coloration, réservez-les.

Ajoutez un peu d’huile dans le wok si nécessaire et faites revenir à feu vif l'oignon 1 minute puis l’ail et le gingembre.

Ajoutez le curry en laissant fondre, la citronnelle, le poivron, le piment puis terminer par les tomates.

Déglacez rapidement avec la moitié du jus de citron en grattant les sucs de cuisson avec une cuillère en bois.


Versez ensuite le lait de coco laissant mijoter 5 minutes puis ajoutez les crevettes en baissant le feu.

Au bout de ce temps, ajoutez le nuoc mam, la noix de coco, le reste du jus de citron et de la coriandre fraîche.

Laissez encore 5 petites minutes de cuisson à feu doux en remuant et en raclant les bords.


Retirez la citronnelle et goûtez pour rectifiez l’assaisonnement.


Parsemez de coriandre, de cacahuète et de piment ou poivron cru sur le dessus au moment de servir avec un bon riz thaï de préférence !


031-copie-1.JPG

La noix de coco apporte de la douceur à cette sauce épicée et pimentée au bon goût de citron.

citron-vert.jpg

 

La cuisson des gambas est parfaite (pas caoutchouteuse) et si vous aimez, n'hésitez pas de mettre généreusement de la coriandre car c'est la note tout autant importante à ce plat.

 

 

C'est comme mon  KORMA AUX CREVETTES , c'est tout ce j'aime ! 

 

034-copie-2.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 23:18

jypl50hh

Pour Pâques, opération vide placard !


Je ne pars pas à la chasse aux oeufs mais aux petits paquets bien entamés restant depuis un moment bien au fond des placards.


En général je "liquide" ce qu'il reste pour ne pas gaspiller mais il y a toujours des petits sachets oubliés bien cachés.


J'avais donc un petit pot de pépites de noisettes caramélisées de ma recette du

  CHEESECAKE NEW YORKAIS AUX POIRES CITRONNEES ET SES NOISETTES CARAMELISEES 

005-copie-3

- un sachet de noix de coco en copeaux que j'avais ouvert pour grignoter car c'est trop bon et c'était pour l'avoir utiliser dans mon plat thaïlandais épicé aux gambas,

 

GAMBAS AU CURRY ET LAIT DE COCO A LA THAÏ 034-copie-1.JPG 

- un bon paquet de noix de coco râpée ouvert pour  gâteau au chocolat tout coco

 

MON GÂTEAU TOUT MOELLEUX CHOCOCOLATE

043.JPG

- à peu près la moitié d'une tablette au chocolat blanc pour notre recette de ce jour !



Comme on approche de Pâques je disais, au lieu de faire la recette classique des oeufs au chocolat, ou je me suis dit pourquoi pas un menu tout chocolat de l'entrée au dessert mais non ...


Avec mes beaux restes, j'ai tout de suite pensé à une petite gourmandise toute aussi ronde (non il ne s'agit pas de moi), au chocolat bien sûr, avec les noisettes pour le croquant et la noix de coco pour la saveur.


Tout mon placard quoi !



Ils existent plusieurs recettes de ces petites friandises.

En général, on utilise souvent du lait concentré sucré ou du blanc d'oeuf mais je n'aime pas trop ce mélange.



J'ai donc fait ma recette à ma façon, au feeling mais surtout avec mes ingrédients du placard !


037



Ingrédients :

  • 125 g de chocolat blanc
  • 5 cl de lait de coco
  • 25 g de crème fraîche épaisse
  • 50 g de noix de coco en petits copeaux (Ti coco)
  • 70 g de noix de coco râpée
  • 50 g de pépites de noisettes caramélisées ou noisettes concassées


Pour l'enrobage :

  • De la noix de coco râpée
  • le jus d'un citron vert
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • Sucre glace

ou vous pouvez faire votre enrobage tout au chocolat noir ou blanc ...


002


Dans un récipient pouvant supporter la chaleur, cassez le chocolat blanc pour le faire fondre au bain marie puis ajoutez le lait de coco, la crème fraîche et mélangez.


Ajoutez la noix de coco, les noisettes, bien mélangez de façon homogène, couvrez et mettre au frais au moins 2 heures minimum pour que la pâte durcisse.


Préparez le glaçage en commençant par le jus de citron, la crème fraîche et ajoutez le sucre glace pour obtenir un liquide ni trop fluide ni trop épais (genre aspect de colle à papier).


Prélevez des portions de pâte de coco pour façonner des boules de la taille d'une petite noix entre les paumes des mains (froides de préférence).



Enrobez les perles de glaçage au citron vert et roulez-les directement dans la noix de coco râpée.


Replacez au réfrigérateur pour une environ et dégustez !



Vous pouvez introduire au centre une noisette entière. La prochaine fois j'essaierai avec du riz soufflé bien croustillant à l'intérieur pour voir.



A conserver bien au frais dans une boite hermétique.



Je suis très satisfaite du résultat car ces petites perles bien fraîches au bon goût exotique donné par le parfum subtil du citron vert et de la noix de coco, avec le croquant des noisettes et le fondant du chocolat enchantent les papilles !

 

C'est parti très très vite !

 

097

Repost 0
Published by Linda - dans FRIANDISES
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 00:48

 

En général, le choix de mes recettes est fait surtout en fonction de ce qui va bientôt arriver à péremption. Point de gaspillage dans la nourriture.


Ce jour, j’avais des petits suisses dont la date était déjà dépassée. Alors que je souhaitais préparer une pâte pour ma GOUERE BOURBONNAISE , j’ai trouvé une recette de pâte à base de petits suisses qui irait parfaitement avec, afin de bien rester dans le thème de ma recette.


Cette pâte est géniale car elle est quasiment comme une pâte feuilletée, mais avec largement moins de travail et donc de temps et aussi moins de beurre !

 

En fait, on remplace la moitié du beurre par des petits suisses, elle est donc plus légère en calorie.

 

J’ai tout de même apportée ma petite touche personnelle à cette recette mais vraiment une toute petite modification.


087 LA GOUERE OU TARTE AU FROMAGE BOURBONNAISE

préparée avec la pâte aux petits suisses



Pour la pâte :

  • 250 g de farine
  • 4 petits suisses à 40 %
  • 120 g de beurre mou
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 cuillère à café de vinaigre blanc





Dans un saladier, mélangez la farine, le beurre mou coupé en morceaux puis les petits-suisses, le vinaigre et le sel.

Fraisez l’ensemble jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse (farinez légèrement le plan de travail au besoin) mais sans travailler la pâte.


Comme pour la pâte feuilletée, donnez lui quelques tours rapides en changeant de sens à chaque fois, puis la réserver au frais 1 heure minimum.

 


Beurrez les moules ou la plaque allant au four à four chaud après avoir passé un peu de dorure sur le dessus.

 

 

Cette pâte sera idéale pour vos quiches, chaussons, fond de tartes …

 

Mais il faut bien prendre des petits suisses avec un taux de matières grasses d'au moins 40 %, pour avoir un bon résultat.

 

A vous de jouer !

Repost 0
Published by Linda - dans PÂTES
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 00:44

102
En Bourbonnais la gouère (en patois local) est un mot issu du latin "vogriare" signifiant "égrener". Elle désigne une tarte aux fruits confectionnée en général avec des pommes, ou aux légumes (potimarron, bettes …) comme celle de la Sologne bourbonnaise.

 

Mais l'originale est une tarte (ou tourte) composée de pommes de terre, de fromage et de pruneaux dont la pâte est faite maison, ce qui est bien meilleur.

 

Pour ce faire, j’ai utilisé la recette d'une PÂTE AUX PETITS SUISSES  légèrement feuilletée, rapide à base de petits suisses qui irait parfaitement avec la gouère afin de bien rester dans le thème.

 

J'en ai fait une version tartelette et une autre en tourte.

 

087.JPG


 

Ingrédients :

  • PÂTE AUX PETITS SUISSES
  • 300 g de pommes de terre
  • 200 g de fromage en faisselle Rians
  • 125 g de crème fraîche
  • 1 petit oeuf
  • 30 ml de lait
  • 1 cuillère à café rase de fleur de fécule (ou de pomme de terre, maïzéna)
  • 2 bonnes pincées de sel
  • De la noix de muscade râpée (ou de la ciboulette)

 


 063.JPG

 

Épluchez et lavez les pommes de terre, puis les couper fines lamelles.


Les faire cuire à l’anglaise environ 20 minutes pour qu’elles soient pas trop fondantes et réservez.

Dans un saladier, mélangez les ingrédients dans cet ordre : fromages, crème, fécule diluée dans le lait , sel, œufs battus et noix de muscade.


Étalez votre pâte dans votre moule et déposez une couche de pommes de terre au fond du plat.
Salez et versez dessus l’appareil à fromage.



Recouvrir le tout de pâte est faites un trou au milieu afin que la vapeur puisse s'échapper.

Soudez les bords et à l'aide d'un pinceau, dorez la pâte au jaune d'œuf mélangé à une cuillère de lait.

Faire cuire pour une heure environ (tout dépend de la taille de vos plats) à four préchauffé à 175°C.

Laissez un peu tiédir avant de servir avec une bonne salade verte !



Dialecte bourbonnais :


Aga don la gintà ch’tite gouère !
(Regarde donc la belle petite tarte)

 

136.JPG

Repost 0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 23:41

fraise.jpg

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi dès que je vois le soleil si rayonnant nous apportant enfin de la chaleur tant attendu après ce rude hiver, cela me donne envie de fraîcheur surtout après une longue journée.

La dernière fois, ma mère est passée chez moi en m'offrant une belle barquette de fraises et comme toujours, un beau bouquet de menthe fraîche de son marché.

Vous savez comment sont les mamans, la mienne me ramène toujours un bouquet de menthe et bien d'autres choses à manger (elle a toujours son panier bien remplit de plats, de galette " kesra"ou de gâteaux) car il n'y a pas un jour sans qu'elle fasse un bon thé à la menthe pour lequel elle m'a définitivement initiée.


C'était l'occasion de pouvoir faire cette gourmande association de saveur de fraise, menthe et vinaigre balsamique en un dessert tout en fraîcheur !


J'ai détourné ma recette du caramel de vinaigre de balsamique en utilisant la succulente marinade des fraises et en remplaçant le sucre par le miel.

Le résultat de cette sauce caramel de vinaigre de balsamique à la fraise a dépassé toutes mes espérences.

 

Je n'ai pas de mot pour vous dire combien c'est bon, un régal !


041-copie-1.JPG



Ingrédients :

Pour le tartare de fraises

250 g de fraises fraîches
25 g de sucre roux (augmentez les proportions si vous n'utilisez pas de sirop de fruits rouge)
7 feuilles de menthe fraîche finement hachées
1 cuillère à soupe de sirop aux fruits rouges de votre choix (facultatif, c'est pour accentuer le goût des fraises sans saveur)
1 cuillère à café de basilic frais finement haché (facultatif car cela va très bien avec les fraises)
1/2 citron

Pour la sauce caramel à la fraise

1 cuillerée à soupe de miel
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
1 petite noisette de beurre doux
Le jus de marinade des fraises

Granité de menthe fraîche (facultatif) recette Ici

   


058.JPG

Lavez puis équeutez les fraises (lavez avant d'équeuter pour que les fraises ne se gorgent pas d'eau).

Coupez les en petits dés, et versez les dans un récipient. Ajoutez le sucre, le jus de citron, le sirop et la menthe ciselée.

Recouvrir de film alimentaire et laissez macérer au moins 20 minutes au frais.

Égouttez ensuite le jus du récipient au dessus d'un bol en réservant les fraises.


Dans une petite casserole, faites chauffer doucement le miel, le vinaigre et ajoutez le beurre, bien mélangez et laissez caraméliser 3 minutes le mélange en augmentant le feu.

Ensuite ajoutez le jus de marinade des fraises et poursuivez la cuisson 3 petites minutes en remuant sur feux moyen.

Surveillez bien la cuisson car cela va vite et vous risquerez de tout brûler !

Une fois que vous obtiendrez caramel un peu sirupeux, arrêter la cuisson (sinon le caramel devient dur).



Disposez un emporte pièce rond ou carré sur une assiette bien froide et mettre une couche de granité puis une couche de tartare de fraises et retirez l'emporte pièce.

Nappez les fruits et faire une décoration avec la sauce caramel de fraises sur chaque assiette et disposez d'un peu de menthe et/ou de basilic frais ciselé sur les fraises.

 

Servir immédiatement !

046.JPG

Vous pouvez présenter ce dessert dans des ramequins de préfèrence transparents pour éviter que le granité ne s'étale dans l'assiette.

 

Mais ce dessert est si vite mangé !


004.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans DESSERTS
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 01:33
glacon
Le granité n’est ni une glace ni un sorbet, cette recette nous vient de l'Italie et il s'agit d’un sirop parfumé soit de fruits entiers, de jus de fruit ou de boissons,
et même fait à partir d’une infusion de plantes aromatiques.

Pas besoin de le turbiné ni de matériel spécifique, il faut juste sa fourchette et son congélateur.

Le granité est si frais et agréable à déguster aussi bien en été à la cuillère ou à siroter à la paille, qu'en hiver car c'est l'idéal après un repas copieux.

Mais on peut très bien l'accompagner tout simplement d'un dessert en toute saison !


Aujourd'hui je vais donc vous présenter 3 différentes façons de faire ce dessert glacé :

  • un granité aux fruits,
  • un granité aux plantes aromatiques
  • un granité au jus de fruits 

fraise-glacee.gif

Le granité aux fruits de fraises

  • 250 g de fraises (ou du fruit de votre choix)
  • 1 demi jus de citron
  • 80 g de sucre
  • 15 cl d'eau
Préparation :


Mixez les framboises pour les réduire en purée et réservez.

Dans une casserole, faites dissoudre le sucre à feu doux dans l'eau puis portez à ébullition 5 minutes.

Une fois que le sirop est froid, ajoutez le jus de citron puis le coulis de framboises et bien mélanger.

Versez cette préparation dans un récipient pas trop profond pour avoir une épaisseur de 3 cm maximum (sinon le granité ne prendrait pas), couvrir et placez au congélateur pour 2 heures pour faire cristalliser le mélange.


Après ce temps, à l'aide d'une fourchette, brassez et ratissez les cristaux du bord vers l'intérieur du granité qui n'est pas encore totalement gelé.

Replacez le granité au congélateur et répétez la même opération 2 fois toutes les heures.


Servir le granité dans des verres avec des pailles et selon le fruits choisir vous pouvez ajouter une touche gourmande avec un sirop de votre choix en jouant avec les contrastes.


Si vous n'avez pas eu le temps de brasser le granité, il vous suffit de le laisser 10 minutes à température ambiante avant de le gratter et de le remettre au congélateur.
 
 
Servir aussitôt dans des verres car comme une glace cela n'attend pas !

048 
(Désolée pour la qualité de la photo car j'avais tout perdu et c'était la seule)


Orange-Citron-s.jpg
Granité au jus d'orange & citron
 
  • 50 cl de jus d’orange (4/5 oranges)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 1 jus de citron

Préparation :

Pressez les oranges et le citron puis filtrez le jus pour éliminer tous les pépins.

Dans un casserole, faites fondre le sucre dans l'eau sur feu doux puis portez à ébullition pendant 7 minutes environ.

Versez les jus de fruits dans le sirop et bien mélangez.

Mettre le tout dans un plat peu profond sur un couche de 3 cm maximum, couvrir et placez au congélateur pour au moins 2 heures.

Au bout de ce temps, grattez et ratissez toute la surface avec une fourchette pour casser la glace qui a commencé à prendre.

Replacez au congélateur pour 1 heure encore et répétez la même opération deux fois (pour éviter que cela fasse un bloc).

Le granité est prêt lorsque tout l'ensemble forme des petites paillettes et comme des petits cristaux.

012
 
Gardez vos oranges vidées au congélateur et servez le granité dedans, il restera plus longtemps bien froid !


165
Granité à la menthe fraîche

  • 30 cl d'eau
  • 25 g de menthe
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron (facultatif)
  • 3 cuillères à soupe de sirop de menthe (apporte de l'intensité en couleur et en goût)

Préparation :

Mélangez jusqu'à dissolution totale du sucre
Dans une casserole, faites chauffer l'eau et le sucre et à ébullition pendant 2 minutes puis ajoutez le bouquet de menthe lavé et égoutté.

Couvrez et laissez infuser pendant une heure.

Filtrez ensuite la préparation, et laissez refroidir.

Retirez la menthe, ajoutez le sirop de menthe, le citron et Versez tout dans un récipient sur une couche de 3 cm d'épaisseur, puis placez au congélateur pendant deux heures.

Au bout de ce temps, grattez la surface avec une fourchette pour former de petits cristaux et replacez au congélateur pour laissez prendre encore un quart d'heure.

Remuez la préparation à la fourchette et renouvelez l'opération tous les quarts d'heure jusqu'à ce que le granité se forme.


Si vous n'avez pas eu le temps de brasser le granité, il vous suffit de le laisser 10 minutes à température ambiante avant de le gratter et de le remettre au congélateur avant de servir.

019

C'est un pur moment de plaisir de laisser fondre le granité dans la bouche et de finir le fond en le sirotant à la paille.

 
Fraîcheur garantie !

hatc-citron1.jpg
Repost 0
Published by Linda - dans DESSERTS
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 18:02

 

Voici une petite recette pour un apéritif gourmand et original à décliner selon vos envies.

J’ai fait des petits sablés salés au bon goût de parmesan que j’ai rehaussé pour chacun avec mes saveurs préférées (sans oublier mon huile d’olive) qui sont :


- Le pesto et la polenta qui rappellent l’Italie ;

- La semoule de blé et le ras el hanout pour le Maghreb ;

- La farine de pois chiche qui est l’ingrédient principal de la fameuse socca (galette niçoise), les herbes de Provence et bien sûr le piment d’Espelette pour la France.


Le résultat ?


J’ai obtenu grâce aux différentes semoules, une texture croustillante à l'extérieur, fondante à l'intérieur et croquante avec les fruits secs.


Ces sablés croustifondants sont vraiment « à croquer », les saveurs se mélangent bien pour chacun et avec une pointe de piquant pour certains comme j’aime.


Rien ne vous empêche d’ajouter une garniture dessus en présentation, je dirais à mon goût :

 

- Une crème légère d’ail et fines herbes avec une tomate séchée pour le sablé à    l’Italienne par exemple ;

- Une mousse de thon avec une olive noire dessus pour le sablé à la Provençale ;

- Une salade de poivrons hamis ou caviar d’aubergine pour le sablé à l’oriental.


A mon avis cela fera son effet gustativement et visuellement !

Biscuits-et-companie 0398



Ingrédients : 

 

Sablé à l’italienne (inspiration de la polenta) :

  • 120 g de farine
  • 150 g de parmesan en poudre
  • 100 g de semoule de mais fine pour polenta
  • 50 g de pignons de pin concassés
  • 50 g de beurre bien mou
  • 25 g d’huile d’olive
  • 1 jaune
  • 1 cuillère à soupe de mascarpone (ou crème fraîche)
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café bombée de basilic
  • 1 cc rase de levure chimique
  • Une pincée de sel et de poivre
  • 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau froide au besoin

 

Sablé à l’orientale (inspiration de la kesra) :

  • 120 g de farine
  • 150 g de parmesan en poudre
  • 100 g de semoule de blé fine
  • 50 g d’amandes hachées légèrement torréfiées
  • 50 g de beurre bien mou
  • 25 g d’huile d’olive
  • 1 jaune
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillère à café de ras el hanout
  • 1 cuillère à café bombée de menthe séchée
  • 1 cc rase de levure chimique
  • Une pincée de sel et de poivre
  • 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau froide au besoin

 

Sablé à la provençale (inspiration de la socca) :

  • 120 g de farine
  • 150 g de parmesan en poudre
  • 100 g de farine de pois chiche
  • 50 g de noix hachés légèrement torréfiées (facultatif)
  • 50 g de beurre bien mou
  • 25 g d’huile d’olive
  • 1 jaune
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillère à café de piment d’Espelette
  • 1 cuillère à café bombée d’herbes de Provence
  • 1 cc rase de levure chimique
  • Une pincée de sel et de poivre
  • 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau froide au besoin

 


 

 

Dans un saladier mélangez ensemble tous les produits secs : le parmesan, la farine, la levure, la semoule, les épices, les herbes aromatiques,  le sel et le poivre.

 

Ajoutez le beurre en petits morceaux travaillez du bout des doigts l’ensemble en versant l’huile d’olive pour avoir une texture sableuse comme un crumble.

 

Incorporez le jaune d’œuf mélangé à la crème jusqu’à obtenir une pâte homogène (ajoutez une ou deux cuillères à soupe d’eau froide au besoin).


Divisez la pâte en deux ou trois morceaux pour former un boudin de 4 cm de diamètre environ.

 

Emballez chaque boudin d’un film alimentaire que vous placerez au frais pour une heure minimum.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Ôtez le film alimentaire et à l’aide d’un couteau taillez des tranches ½ cm environ.

 

Disposez les sablés les uns à côté des autres (assez espacés) sur la plaque allant au four recouvert de papier sulfurisé et enfournez pour 15/20 minutes environ.

 

Les sablés doivent à peine dorés.

 

Laissez tiédir puis les laissez refroidir sur une grille, car encore chaud les sablés sont très fragiles.

 

Chaque saveur à son effet,

 

Le sablé à l’oriental est légèrement épicé au bon goût de menthe.

 maghreb

Le sablé à l’italienne est comme un pesto nuancé de paprika.

 italie.JPG

Le sablé à la provençale avec ses aromates et son piquant du piment d’Espelette, vous emmène tout droit dans le Sud.

 provence.JPG

 

Voyagez avec ces bons sablés !


Repost 0

Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite