Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 02:37

 flickr-2234580063-image.jpg
   

Vous l’avez peut être remarqué, en ce moment je traverse une période tout à l’orange !


Il y a des moments comme ça où l’on veut satisfaire ses envies dans tous les sens et jusqu’à épuisement.


Pour cette fois, c’est une envie salée aux saveurs du sud avec évidemment de l’orange mêlée à des herbes de Provence.


Tout le monde aime le poulet rôti en général. Moi si je pouvais, j’en mangerais tous les jours !


Le poulet est un aliment sain et il a l’avantage d’être autant apprécié par les grands que les petits.


On peut le préparer de diverses manières, le consommer chaud ou froid, accommoder ses restes par de multiples recettes …


J’ai délicatement parfumé le poulet que j’ai accompagné de légumes glacés avec le jus de cuisson car ils vont merveilleusement bien avec ses saveurs.


Mais vous pouvez faire sans légumes glacés et gardez la sauce à l’orange parfumée pour napper le poulet avec car elle est à tomber !

 plats-0380.JPG


 

Ingrédients :


  • 1 poulet d'environ 1,5 kg (oui j’avais un tout petit poulet)
  • 1 filet de 500 g d’oignons grelots épluchés
  • 5 carottes moyennes épluchées et taillées en biseau ou en rondelles
  • 2 oranges bio pour obtenir : 20 cl de jus d’orange
  • Zeste fin d'une orange bio  
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel 
  • 3 gousses d'ail
  • 10 g de beurre
  • Quelques brins de thym frais  
  • 2 pincées d’origan, romarin … ou herbes de Provence
  • 1 demi citron
  • 1 cuillère à café rase de mélange cinq épices
  • ½ dosette de safran
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre




 Préparez le poulet au moins 30 minutes avant cuisson :


Retirez les éventuels petites plumes du poulet en les passant sous une flamme et lavez-le. Tapotez avec un papier absorbant pour enlever l'eau.


Avant de presser et de zester les oranges, coupez en son milieu une orange pour avoir une ou deux rondelles assez fines.


Prélevez des brins le thym pour l’équivalent d’une cuillère à soupe et le mettre dans un mortier ou un bol (réservez 3 grands brins de thym).


Ajoutez l’huile d’olive, les zestes de l’orange, les herbes aromatiques, les 5 épices, le safran et 2 cuillères à soupe de jus d’orange (prélevé sur les 20 cl).


Sur un plat allant au four, salez, poivrez généreusement et bien badigeonner le poulet de cette marinade sur tout l’extérieur et intérieur et même sous la peau (à partir du cou, décollez la peau de la chair de la poitrine en glissant les doigts dessous et en veillant à ne pas la percer).


Glissez sous la peau une ou deux rondelles d’orange selon la taille (vous pouvez en mettre dans la cavité).


plats 0383


Mettre les gousses d'ail en chemise (non épluchées) mais écrasées à la main et les 3 brins de thym dans la cavité du poulet. Ficelez les pattes ensemble.


Couvrir et laisser mariner au moins 30 minutes (laissez à température ambiante pour la cuisson c’est mieux).

Préchauffez le four à 220° C



Mettre le poulet à rôtir en le retournant sur ses côtés plusieurs fois, pendant 20 minutes puis baissez le four à 180° C.


Continuez la cuisson en le retournant régulièrement jusqu’à ce qu'il soit bien doré.

Retirez le poulet du plat du four en laissant s'égoutter tout le jus que contient sa cavité, puis transférez le tout dans un plat de service. Recouvrez le poulet de papier d'aluminium et laissez reposer 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, mettre sur le feu le plat contenant le jus de cuisson avec le beurre et à l’aide d’une cuillère en bois frottez les sucs de cuisson.


Déglacez avec le jus d’orange réservé ainsi que le jus du citron. Grattez sans insister le fond et laissez frémir une minute, puis rectifiez l'assaisonnement (ajoutez l’eau si nécessaire). 


Passez
la sauce au chinois et servir avec le poulet, c'est doux et bon.


plats 0378

 

Pour glacer les légumes :


Dans une sauteuse, faites revenir quelques minutes avec une noix de beurre les oignons grelots et les carottes en ajoutant une pincée du sel et de poivre.


Ajoutez le miel et bien enrober les légumes puis laissez cuire 5 minutes en remuant régulièrement.


Versez la sauce à l’orange du poulet sur les légumes et laissez cuire sans cesser de remuez jusqu’à ce que la sauce soit complètement réduite.


Rectifiez l’assaisonnement.

 

Les légumes sont trop bons cuits de cette façon et s’accordent bien avec toutes les saveurs de ce délicieux plat.

 

 

J'avais préparé ce plat à l'avance et j'ai dû le repasser au four comme c'était froid.

 

Après ça, les légumes étaient encore meilleurs et la peau du poulet croustillait comme une chip !

. 

 

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 01:58

kumquat-copie-1.jpg

 

Le kumquat est un petit agrume qui est originaire de l'Asie où il est cultivé depuis des temps fort anciens.


Nous avons le plaisir d'en profiter grâce à son introduction en Europe au milieu du 19e siècle par le célèbre explorateur britannique, Robert Fortune, bien connu pour ses observations sur la route du thé.


Kumquat signifie "petit agrume d'or". Il a toutes les qualités des agrumes : riche en vitamine C, carotènes et autres antioxydants. Facile à croquer, sa richesse en fibres peut en faire une aide précieuse pour lutter contre la constipation.


Le kumquat est un petit fruit rond ou ovale de 2 à 5 cm de long. Sa couleur varie du jaune orangé au rouge orangé. C'est la plus petite variété dans la famille des agrumes (il contient peu de pulpe). Sa chair se divise en 3 ou 5 segments, elle est peu juteuse et malgré sa petite taille, il contient de gros pépins.


La particularité de ce fruit est qu’on peut manger aussi bien la chair que l'écorce car contrairement aux autres agrumes, la peau fine du kumquat a une saveur bien plus douce et sucrée que sa chair qui elle, est plus acidulée.


D’après les botanistes, il n’existe que cinq ou six variétés de kumquats à travers le monde. Il y deux variétés disponibles en Amérique : le kumquat Marumi, rond et doux, et le Nagami, plutôt ovale et plus acidulé. Avec un peu de chance, on peut aussi trouver le Meiwa, un fruit plus gros, doux et très juteux.

 

On les mange frais, à température ambiante ou cuits. Mais l’amertume de leur pulpe en fait des recettes de confisages idéales puisque la cuisson va adoucir son acidité.

 

C’est pourquoi, je vous propose aujourd’hui une recette succulente qui a fait de ces petits fruits, des petits bijoux à croquer !

kumquat-ingredient_405-copie-1.jpg


 

Ingrédients :

 

  • Pour une dizaine de kumquats frais non traités (au moins 100 g)
  • 150 g de sucre 
  • 20 cl  d'eau
  • 1 filet de citron (un petit demi citron)
  • 1 pincée de safran

 


006.JPG

Mettre les kumquats dans une casserole en les recouvrant d’eau avec une pincée de sel. Ramenez à ébullition et laissez à petits frémissements pendant 10 minutes.

 

Jetez l’eau et piquez de partout les kumquats avec un cure dent et les laissez dans la casserole en les recouvrant d’eau fraîche (sans sel cette fois).

 

Faites chauffer à feu doux et laissez frémir doucement pendant 5 minutes. Jetez à nouveau l’eau. 

 

Versez 100 g de sucre et 20 cl d’eau fraîche sur les kumquats que vous  porterez à petite ébullition sur feu doux pendant 7 minutes. 

 

Laissez complétement refroidir le sirop avec les kumquats, couvrir et réservez à température ambiante jusqu’au lendemain (le plus tard possible).

 

Le lendemain, ajoutez directement 50 g de sucre, le jus de citron, le safran et chauffez sur feu doux pour laisser frémir doucement pendant 4 minutes (remuez avec une cuillère en bois entre temps pour bien les enrober de sirop) et laissez complétement refroidir minimum une heure.

 

Une fois bien froid et reposer, refaites chauffer sur feu doux à petits frémissements pendant 3 minutes encore (remuez avec une cuillère en bois entre temps pour bien les enrober de sirop) et c’est prêt !


 

Les kumquats sont confits lorsqu’ils sont quasiment translucides. Conservez les dans un pot au frais dans leur sirop.

047

Le sirop qui est resté bien mielleux comme une marmelade, peut servir à faire vos tartines ou pour sucrer vos desserts.


Si le sirop a trop caramélisé, faites le chauffer doucement en rajoutant au mieux un peu de jus d’orange.


Il m’arrive de les déguster tel quel en alternant avec un bon thé vert sans sucre.

Le parfum du safran lui confère une telle saveur car pour moi c'est sans aucun doute le mariage parfait.

C’est vraiment délicieux !


Pour les plus gourmands, enrobez les de chocolat !


075

Repost 0
Published by Linda - dans FRIANDISES
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 11:00
Repost 0
Published by Linda - dans CONCOURS
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 01:22

 

Les Whoopies pies sont comme des petits cookies "sandwichs" venus des États-Unis, et ils sont issus de la tradition amish en Pennsylvanie.

Pour la petite histoire : à l'origine les femmes de la communauté Amish confectionnés ces gâteaux en guise de dessert pour leurs maris qui travaillaient dans les champs.

Lorsqu'ils voyaient ces gourmandises en ouvrant leurs besaces, ils s'écrièrent "whoopiiiie" pour exprimer leur joie.



Le principe de ces délicieuses gourmandises Anglo-saxonnes est en fait simple. On superpose comme un sandwich deux biscuits sur une garniture normalement composée d'une crème au chamallow mais aussi toutes sortes de crèmes comme une ganache, une crème glacé, une pâte à tartiner ...



Cela rappelle un peu les Oréo si vous connaissez ou encore le principe des macarons, et bien désormais après les cupcakes, les macarons .., la dernière gourmandise à la mode ce sont les whoopies !

Ils sont plus célèbres car c'est la nouvelle tendance qui a débarqué en Europe !


Quand on mange un Whoopie, on a d'abord le moelleux proche de la texture du brownie puis le fondant de la garniture.



Vous pouvez faire des whoopies pies au gré de votre imagination et de vos envies car vous avez un large choix de parfums et de couleurs, toutes sortes de fourrage sucré ou même salé, en petites bouchées ou en version géante pour les gourmands !

 
Il ne fallait pas que je laisse trop le temps passé et absolument faire des whoopies pies à la maison !


Mes premiers whoopies pies devaient être tip top soit contenir tout ce que j'aime le plus : du chocolat, de l'amande comme fruits secs et la cerise car c'est mon fruit préféré.


L'association est terrible car c'est finalement comme une délicieuse forêt noire !


Sans plus tarder, la recette de ces terribles petits gâteaux gourmands !

068.JPG



Ingrédients :

 

  • 150 g de farine
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 100 g de chocolat
  • 40 g de cacao
  • 160 g de sucre roux
  • 125 g de beurre mou
  • 10 cl de lait
  • 1 cuillère à café bombée de levure
  • 1 gros oeuf (65 g environ)
  • 1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel


Garniture à la crème saveur amande :

  • 100 g de chocolat blanc
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 150 g de mascarpone
  • 1/2 cuillère à café d'amandes amères
  • 25 g sucre glace

et

  • une bonne confiture de cerises



Commencez par préparer la garniture :


Montez en chantilly 10 cl de crème liquide bien froide et mettre au frais.

Faire fondre doucement le chocolat blanc au bain marie avec 5 cl restant de crème liquide.

Ne faites pas fondre le chocolat blanc au micro ondes, sinon, vous risquez de voir la matière grasse se dissocier du chocolat blanc, et prendre une drôle de texture et on ne peut pas trop rattraper ça).


Laissez refroidir un peu pour ensuite ajouter le mascarpone, le sucre glace, l'amande amère et mélangez. Puis incorporez délicatement la crème fouettée de façon homogène.


Placez cette préparation bien au frais jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme.


Pendant ce temps, préparez les whoopies pies :


Préchauffez le four th.6 (180° C).


Faites fondre le chocolat au bain-marie puis ajoutez la crème fraiche et bien mélangez.


Dans un saladier, fouettez énergiquement le beurre mou avec le sucre et la vanille en poudre. Ajoutez l'œuf bien battu en omelette et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Incorporez le mélange chocolat et crème fraîche puis mélangez.


Dans une autre saladier tamisez la farine, la poudre d'amande, le cacao en poudre, le bicarbonate de soude, la levure chimique et le sel.

Ajoutez cette préparation à la première en alternant petit à petit avec le lait pour faciliter le mélange.


Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, déposez des petits tas ronds de pâte à l’aide d’une petite cuillère ou d’une poche à douille en espacant bien car ils s'étalent à la cuisson.


Enfournez pendant 10/15 minutes environ selon la taille de vos petits gâteaux, et laissez tièdir avant de mettre sur une grille pour qu'ils refroidissent.

Il faut laissez complétement refroidir les whoopies avant de mettre la garniture (qu'il faudra fouettée), sinon elle risque de fondre.




Commencez à garnir vos whoopies en posant de la crème sur le dessus sans oublier de mettre un peu de confiture de cerises au centre, miam !!!

006.JPG


Vous pouvez aussi garnir vos whoopies avec de la crème mousseline, crème au beurre ou de la crème glacé comme je l'ai fais ici avec un mélange de cerises, mascarpone et de sucre glace.

 


Quand j'ai croqué dans mes whoopies, j'ai aussi fais un cri en disant : yooopiii !!!

004.JPG

 

Avec ces petits gâteaux, je participe au concours organisé

par  Recettes de Cuisine.

 

Alors votez pour moi !

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 01:52



Le trifle est un dessert anglais fait avec de la crème pâtissière (custard), des fruits, de la génoise, de la crème et de la gélatine.

En règle générale, ce dessert prend la forme d'un mets à plusieurs niveaux, avec des fruits et de la génoise au fond, et toutes sortes de crèmes sur le dessus ou biensûr dans l'ordre que vous voudrez.


C'est aussi un excellent dessert pour utiliser les restes de gâteaux du style cake, de biscuits ou de la meringue, ainsi qu'un reste de coulis de fruits, etc.

Il y a autant de possibilités pour ce dessert gourmand que vous le souhaitez, il suffit de jouer les couleurs et surtout vos envies !


J'ai effectivement utilisé mes restes pour ce dessert. Il me restait un fond de lait de coco de mon curry aux crevettes, une barquette de framboises bien entamée et moins de la moitié d'une boîte de mascarpone.

Le résultat était encore mieux que je le prévoyais. J'ai utilisé des biscuits à la cuillère restés depuis un moment et ce fut une bonne idée pour mon dessert car ils sont si moelleux et tendres, ce qui convenait très bien à l'ensemble.

Comme on le dit chez nous, c'est la baraka ! (bénédiction reçue lorsque l'on fait des actions dans de bonnes intentions comme par exemple utiliser les restes et donc ne pas jeter ou gaspiller).


013.JPG


 

Ingrédients :


  • 7 biscuits à la cuillère (pas des boudoirs)
  • 5 cl crème liquide entière bien froide
  • 1 cuillère à café de sucre glace
  • 150 g de framboises fraîches


Sabayon au citron

  • 1 jaune (gardez le blanc)
  • 15 de sucre
  • 35 ml de jus de citron
  • 1 petite pincée de farine  


Pour la mousse framboise

  • 45 g de mascarpone
  • 40 g framboises
  • 15 g sucre
  • (+ la moitié du blanc d'oeuf battu en neige et de la crème chantilly)


Pour la mousse à la noix de coco

  • 45 g de mascarpone
  • 50 ml lait coco ou crème de coco
  • 2 cuillères à café de noix de coco rappée
  • 15 g de sucre
  • (+ la moitié du blanc d'oeuf battu en neige et de la crème chantilly)





Pour les mousses :

A la framboises


Fouettez la crème liquide bien froide avec le sucre glace et mettre au frais.

Ecrasez à la fourchette les 40 g de framboises avec le sucre et mélangez les avec la mascarpone.

Ajoutez la moitié de la crème fouettée puis réservez au frais.


A la noix de coco

Mélangez la mascarpone avec le lait de coco, la noix de coco rappée et le sucre. Ajoutez le reste de la crème fouettée puis réservez au frais.


Battre le blanc d'oeuf en neige ferme avec quelques gouttes de citron et incorporez délicatement la moitié à la crème de framboises et l'autre moitié à la crème de coco puis remettre au frais.


Les framboises fraîches

Ecrasez à la fourchette les autres framboises et sucrez à votre goût (en réservant quelques unes pour la décoration).


Pour le sabayon au citron :

Dans un récipient pouvant supporter la chaleur, fouettez le jaune avec le sucre jusqu'à blanchissement puis ajoutez le jus de citron, la petite pincée de farine et mettre au bain marie sans cesser de fouetter jusqu'à ce que le volume double (8 minutes environ).


Retirez du feu et continuez de fouetter pour arrêter la cuisson et pour que le sabayon refroidisse (vous pouvez ajoutez un peu de zeste de citron si vous aimez).


Montage de la verrine :


Disposez la mousse de framboises dans une verrine puis un biscuit à la cuillère en morceaux, la purée de framboises et la mousse à la noix de coco.

Ensuite, ajoutez le sabayon au citron (vous pouvez ajouter encore un biscuit à la cuillère avant le sabayon) et finir par des framboises fraîches entières pour décorer.

Saupoudrez de noix de coco rapée et réservez au frais jusqu'au moment de servir.

 


Les mousses et le sabayon donnent l'impression de déguster un nuage qui vous fond dans la bouche et même le biscuit à la cuillère car il a une texture mousseuse.


Les fruits jouent le contraste en apportant de la fraîcheur. Les parfums de la noix de coco, du citron et de la framboise vont délicieusement bien ensemble.


C'est un dessert tellement frais et léger !

030

Repost 0
Published by Linda - dans DESSERTS
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 02:19

 

C'est pratiquement la première fois que je fais un gâteau à l'orange, qui plus est, un gâteau aux oranges entières !

La dernière fois en faisant mes courses, j’ai été attiré par la couleur d’un pot de marmelade d’orange parfumé au safran.

Quand j’ai goûté, ce fut une révélation pour mes papilles ! J’ai fini le pot en un clin d’œil, dans mes yaourts, mes tartines et même à la cuillère.

Je savais bien que l’association safran/orange irait bien mais je n’en avais pas encore goûté.

 

C’était donc décidé quand j’ai vu ce beau filet d’orange bio, il me fallait ce gâteau à l’orange avec les épices et j'y ai même mis de l'huile d'olive pour qu'il soit tout à fait aux notes orientales comme j’aime le faire.

Comme il s'agit d'un gâteau composé d'oranges toutes entières, j'ai également fait son sirop à l'orange entière ! car j'aurais pu le faire simplement avec le jus d'orange mais j'aime aller au devant de mes idées !

Vous pouvez très bien faire ce gâteau avec d’autres parfums car avec l’orange tout est bon (amande, gingembre, vanille, …).

 

Vous verrez lorsque vous dégusterez ce gâteau, il va vous fondre dans la bouche pour vous laisser un concentré du bon goût d’orange (mes oranges bio avaient vraiment bon goût).

 

055.JPG


 

Ingrédients :

  • 3 oranges moyennes bio à peau fine (environ 500 g)
  • 300 g d'amandes moulues
  • 50 g de farine
  • 250 g de sucre roux
  • 5 œufs dont 3 blancs battus
  • 35 g de beurre ramolli
  • 45 g d’huile d’olive
  • 2 cuillères à café rase de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café rase de cardamome

 

Pour le sirop d’orange confit au miel et safran :

  • 1 orange de taille moyenne (165 g)
  • 1 demi-citron
  • 165 g de sucre
  • 170 g d’eau
  • ½ dose de pistil de safran
  • 50 g de miel

 


021-copie-1.JPG

Lavez les oranges sous l'eau courante (bien les frotter sous l’eau surtout si elles sont traitées), coupez leurs les extrémités au niveau de la tige et du pédoncule sur 1 à 2 cm pour ôter la partie la plus épaisse.

Dans une grande casserole, recouvrir d’eau froide les oranges entières (non pelées), amenez à ébullition puis baissez le feu, couvrez et laissez mijoter à feu moyen pendant environ une heure ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres en rajoutant un peu d'eau chaude quand le niveau baisse trop.

Égouttez et laissez les oranges refroidir. Les coupez en deux ou quatre (éliminez les éventuels pépins) et les mixez avec l’huile d’olive pour obtenir une texture épaisse et crémeuse.

 

Préchauffer le four à 170°C. Beurrer un moule à charnière de d’environ 22 cm et recouvrir le fond de papier sulfurisé ou à défaut beurrez et farinez en ôtant l'excédent.

Bien battre le beurre et le sucre, puis ajouter les 2 œufs entiers et les 3 jaunes d’œufs, un à la fois, tout en fouettant pour obtenir un mélange bien crémeux. Ajoutez la purée d’orange.

Mélangez la poudre d'amandes, la cardamome et la farine mélangée à la levure chimique. Ajoutez ce mélange petit à petit avec la préparation d'orange en mélangeant après chaque addition.

 

Montez les blancs en neige avec quelques gouttes de citron et les incorporer délicatement à la préparation.

Versez l’appareil dans le moule et enfournez. Laissez cuire au moins une heure ou jusqu'à ce que la pointe d’un couteau planté au centre en ressorte propre.

 

Pendant le temps de cuisson, préparé le sirop :

Faire cuire 3 fois l’orange 5 minutes à partir de l’ébullition en changeant l’eau à chaque fois (mettre une pincée de sel pour la première cuisson).

Puis coupez en rondelles l’orange remettre dans une casserole avec l’eau, le jus de citron et le sucre et cuire une quinzaine de minutes à frémissement.

Laissez complètement refroidir et pendant ce temps portez à ébullition 100 ml d’eau et y mettre le safran à infuser.

Laissez 5 minutes bouillir puis versez le tout dans le sirop au confit d’orange, avec le miel et remettez à chauffer pour laisser réduire (environ 10 minutes).

Réservez.

 

Quand le gâteau d’orange est cuit, laissez-le un peu tiédir avec de le démouler et placez le sur un grill avec par exemple un grand plat à tarte en dessous afin de pouvoir récupérer le sirop qui tombera lorsque vous allez le verser dessus le gâteau.

Nappez généreusement le gâteau d’oranges entières du sirop au confit d’orange au miel et safran en plusieurs fois

Laissez le complètement refroidir avant de servir. Vous pouvez préparer ce gâteau la veille en prenant soin de l'envelopper dans du film plastique et de le conserver au réfrigérateur.

 

045.JPG

 

Il vous restera les rondelles d'oranges confites que vous pouvez décorer avec ou conserver avec le sirop qui vous restera certainement. A utiliser dans vos yaourts par exemple.

Vous pouvez remplacer les oranges par des clémentines ou des kumquats non traités.

 

 

Je n’ai pas arrêté de me servir une part car le gâteau est si imbibé de ce bon sirop d’orange parfumé qui vous donne un tel fondant, un vrai régal !

 

 

Une chose est sûre, c'est le premier gâteau tout à l'orange que je fais mais ce ne sera certainement pas le dernier !

 

074

 

 

Voir aussi

 

GÂTEAU AUX AMANDES A L'ORIENTAL PARFUM D'ETE ORANGE & CITRON

Repost 0
Published by Linda - dans GÂTEAUX & Cie
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 01:45

 

Voici une petite recette légèrement sucré salé, dans laquelle j'ai soigneusement mélangé des ingrédients aux notes texane avec le ketchup, canadienne avec le sirop d'érable, italienne pour le vinaigre balsamique, orientale avec un peu d'harissa et enfin asiatique avec le gingembre et la sauce soya.

 

Tout un voyage autour d'une recette ultra rapide et tellement savoureuse ...


017-copie-1.JPG



Pour 5 pilons de poulet, j'ai mis :

  • 3 cuillères à soupe de SIROP D'ERABLE
  • 1 bonne cuillère à soupe de ketchup
  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 cuillère à café bombée de gingembre frais râpé
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 grosse cuillère à soupe de sauce soya
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de sauce pimentée comme de l'harissa (facultatif)
  • poivre



Préchauffez votre four à  200°C.

Préparez les pilons de poulet (bien enlever les plumes et les rincer) et les mettre directement dans le plat allant au four.

Mélangez tous le reste des ingrédients ensemble et versez cette marinade sur les pilons en les badigeonnant bien.



Si vous êtes pressé, vous pouvez directement enfourner sinon pour que les pilons de poulet soient encore plus moelleux, laissez les mariner au frais en les couvrant quelques heures.


Sortez du réfrigérateur les pilons de poulet à l'avance avant d'enfourner pour qu'ils reviennent à température ambiante.


Enfournez pour minimum 35 minutes de cuisson en les retournant très régulièrement pour qu'ils soient bien imprégnés de la marinade (veillez à ce que la sauce ne brûle pas si elle a trop réduit, ajoutez un peu d'eau).

Dès que c'est bien doré, vous pouvez les passez sous le grill quelques minutes pour plus de croustillant (hors du plat de préférence car la sauce risque de trop cuire et brûler).


A la fin de la cuisson, laissez réduire la sauce en ajoutant un peu d'eau si nécessaire en grattant les sucs avec une cuillère en bois.



C'est un régal !

014.JPG

A manger avec les doigts et une bonne baguette croustillante pour tremper dans cette délicieuse sauce.


Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 01:00

047.JPG

Voici une petite sauce qui va égayer tous vos plats qu'ils soient chaud ou froid, sucré ou salé sur vos crudités, crustacés ou vos légumes, et en dessert sur des fraises c'est un vrai délice!

Cela donne également un bel effet décoratif pour faire de belles présentations de vos plats en filet ou sur le bord de vos assiettes.

Cela vous paraît étonnant comme association mais je peux vous garantir qu'une fois que vous allez goûter, vous en redemanderez.

En plus d'être rapide à préparer, c’est vraiment délicieux, on peut presque le manger tout seul.



Ingrédients :

 

  • 10 cl de vinaigre balsamique
  • 80 g de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe d'eau

 


 
Mettez le vinaigre, le sucre et l'eau dans une petite casserole.

Faites portez à ébullition puis baissez le feu sur feu doux et laissez réduire à léger frémissement (5 minutes environ).


Votre réduction doit napper comme un sirop (en trempant votre cuillère, le sirop doit tenir légèrement dessus).

Attention de ne pas trop cuire car en refroidissant, il sera très dur comme un vrai caramel. Il faut retirer du feu dès qu'il y a de grosses bulles qui se forment à la surface et que la sauce est bien sirupeuse.

Si le caramel est trop cuit (c'est à dire très dure à froid) délayez avec un peu d'eau en le réchauffant légèrement.

Conservez votre caramel dans un bocal hermétique ou une petite bouteille fermée au frais et sortez votre caramel quelques heures avant usage.


Bien au frais, votre caramel pourra se conserver au moins 1 mois.


Variante :

  • Remplacez tout ou la moitié du sucre par du miel.
  • Vous pouvez ajouter également une cuillère à soupe d'huile d'olive.
  • Vous pouvez épicer votre caramel avant cuisson.

 

A vous de mettre en oeuvre vos talents artistiques en vous régalant !


021

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 01:41

carotte_atomic_red.jpg
Je me souviens des carottes à la crème que je mangeais à la cantine de l'école lorsque j'étais petite. C'était sans aucun goût, même pas celui de la carotte, que de l'eau, bref c'était beurk ...

Ayant fait le tour de plusieurs recettes qui cacheraient minutieusement les carottes pour faire manger à mes enfants, je me suis dite quand même pour une fois, je tente de leur en faire manger sans les berner.

Alors souvenir souvenir ... non pas par nostalgie ni par vengeance, je ferais donc les carottes à la crème, mais pas n'importe comment !


Je vous présente donc une recette que j'ai préparé presque comme un tajine. Les carottes sont cuites à l'étuvée ce qui conserve les vitamines de plus et je peux vous garantir que même les enfants les plus récalcitrants vont vous la dévorer.


037.JPG


 

Ingrédients :

  • 500 g de carottes
  • 1 à 2 échalotes
  • 1/2 oignon (ou 1 petit)
  • 3 gousses d'ail
  • 25 g de beurre
  • 1 cuillère à café de miel
  • quelques gouttes de jus de citron
  • 2 ou 3 cuillères à soupe de crème fraîche selon goût
  • Mélange d'herbes aromatiques surgelées ou fraîches (thym, cerfeuil, ciboulette, persil, coriandre ...) ou au choix
  • 1/2 cuillère à café de curry ou de cumin (facultatif car c'est mon + à moi)
  • 20 cl d'eau environ

032-copie-1.JPG
 

Épluchez et coupez en rondelles les carottes. Pelez et émincez l'échalote, l'oignon et l’ail puis les faire suer dans le beurre sur feu doux dans une cocotte ou un faitout.

Faites chauffer l'eau pendant la préparation.


Versez y les rondelles de carottes et prolongez la cuisson 3 minutes en remuant puis ajoutez le miel, bien mélanger.



Couvrez d'eau chaude juste à hauteur (en dessous) de la garniture aux carottes, salez, poivrez et couvrir en laissant cuire sur feu moyen jusqu'à évaporation de l'eau.


Si les carottes ne sont pas encore cuites, rajoutez un peu d'eau et prolongez le temps de cuisson autant qu'il sera nécessaire.

Hachez éventuellement les herbes fraîches aromatiques.

Ajoutez l'épice au choix, la crème fraîche avec les herbes et mélangez soigneusement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Laisser cuire encore quelques minutes sur feu doux de façon à lier la crème.
 

Additionnez de quelques gouttes de jus de citron et servir aussitôt avec quelques herbes fraîches par dessus en accompagnement d'un poisson. 


C'est simplement d é l i c i e u x !

044.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 00:41

Depuis que je connais le cheesecake, mon entêtement à vouloir trouver la bonne texture me poussera à en faire plusieurs versions jusqu'à ce que j'en sois assez satisfaite.

 

Non pas que je suis addict au cheesecake mais on aimerait bien une texture à la fois crémeuse mais pas dense et un peu mousseuse mais pas sèche.

 

Il y a des années de cela (beaucoup d'années), j'en avais préparé un qui a eu un succès fou !

D'ailleurs on s'en souviens encore de sa texture légère, mousseuse, un peu crémeuse ... the perfect cheesecake ! Mais voilà je n'ai jamais noté ma recette et l'Alzheimer m'a quelque peu atteinte.

 

Aujourd'hui, je note tout ici

 

Bon le risque à vouloir faire plusieurs expériences se trouve dans la ceinture qui je dois dire depuis l'ouverture de mon blog a du mal à joindre les deux bouts à moins d'avoir des doigts d'acier et un temps record en apnée ... 

 

Mais je ne parviens pas a être raisonnable. Je suis obligée de goûter mes recettes afin d'y apporter des éventuelles modifications.

 

Une bouchée pour apprécier, une autre pour rectifier, une encore pour savoir ce qui irait le mieux et puis une dernière bouchée pour être sûre de ma recette ... c'est normal quoi !!!

 

Après faut connaître l'avis des autres autour de moi soit mon mari et mes enfants :"tu goûtes ?, non pas maintenant maman" ben c'est dommage car j'ai coupé un bon morceau ... Faut pas gaspiller et hop direct dans mon bidon ...

 

Heureusement que l'on n'est pas nombreux sinon c'est la catastrophe !

 

J'ai mon petit 36 qui se dilate bien et ma garde robe qui se rétrécit J'aurais bien aimé le contraire !

 

Alors voici un délicieux cheesecake au citron avec son lemon curd à en tomber.

 Une bonne combinaison de fromage sélectionné selon le stock au frigo, ce qui en a fait une réussite !


091.JPG


 

Ingrédients :

 

Pour la base biscuitée

  • 180 g de biscuits (J'ai fais un mélange de biscuits à spéculoos et THE)
  • 40 g de beurre bien mou
  • 1 cuillère à café de jus de citron (pour plus de faciliter et de parfum)

 

Pour la crème de fromage

  • 400 g de cream cheese (fromage et nature à tartiner ou philadelphia)
  • 360 g de petits suisses (pas de 0%)
  • 50 ml de crème liquide (soit 50 g)
  • 170 g de sucre semoule
  • 2 oeufs et 1 jaune
  • 1 pincée de sel
  • 40 g de farine
  • 30 g de maïzena
  • 10 cl de jus de citron
  • Le zeste d'un demi citron

 

Pour le lemon curd au citron

J'ai utilisé un moule de 23 cm environ pour cette quantité et obtenir ainsi ce résultat 


017.JPG

 

Préchauffer le four à 180° C                                                                                     

Mixez ou écrasez au rouleau à pâtisserie les biscuits en poudre. Ajoutez le beurre fondu, le citron et bien mélangez de préférence à la main.


Tapissez uniformément le fond  ainsi que les parois d'un moule rond à charnière et tassez bien à l'aide d'un verre. Réservez au frais le temps de préparer la garniture au fromage.

 

Dans un récipient mélangez la cream cheese, les petits suisses bien égouttés.


Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Fouettez les jaunes avec le sucre puis la crème liquide. Ajoutez la farine, la maïzena et mélangez l'ensemble.

 

Ajoutez le jus et les zestes de citron puis le mélange de cream cheese et petits suisses.


Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation à l'aide d'une maryse.

 

Versez l'appareil dans le moule biscuité et enfournez à 170 °C pour 45 minutes de cuisson environ.

 

Vérifiez la cuisson :

Si le haut dore trop, placez au dessus une feuille d'aluminium.

Si le pourtour est ferme et le centre légèrement tremblotant, le cheesecake est cuit !

Laissez le complètement refroidir dans le four à peine entrouvert.

Si t'as très faim, ben tu peux pas ! car le cheesecake se déguste minimum le lendemain c'est mieux ! (meilleur après 48 H).

 

Préparez le LEMON CURD au citron et l'étalez généreusement sur le cheesecake.

 

 

Non, c'est plus fort que moi ! (oui d'un seul coup j'enchaîne sans transition, c'est tout moi !)

 

Je ne peux pas être raisonnable face à ce cheesecake au bon goût de citron !

 

013-copie-1.JPG

 

VOIR

 

CHEESECAKE NEW YORKAIS AUX POIRES CITRONNEES ET SES NOISETTES CARAMELISEES

 

Un essai de recette réalisée avec des proportions différentes d'ingrédients

048.JPG

A suivre ...

Repost 0
Published by Linda - dans GÂTEAUX & Cie
commenter cet article

Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite