Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 23:38

1187036177aubergines.jpg

 

En plus d'être peu calorique et riche en fibres alimentaire, l'aubergine est un légume très apprécié car avec sa texture et saveur, on peut la cuisiner de plusieurs façons : la ratatouille, la moussaka, le caviar d'aubergines ...

 

Mais ne la peler surtout pas car sa pelure renferme un fort pouvoir antioxydant.

 

C'est peut être pour cette raison que les grands consommateurs de ce légume comme les grecs (avec l'huile d'olive et l'ail en plus) on un taux de vie assez important.


 

Après m'être "lâchée" avec mon petit article sur notre pauvre planète et les désastres que l'on y fait, dont je vous invite à lire :


IL EST TEMPS DE CHANGER POUR NOUS ET NOTRE PLANETE !

planete

Je propose de retrouver le sourire avec ce plat aux légumes du soleil, avec un léger gratin et pleins de saveurs !

 

001-copie-1.JPG


 

Ingrédients :

  • 2 belles et longues aubergines
  • 300 g viande hachée
  • 1 boîte de 200 g de sauce tomate "tomacoulis"
  • 1 oignon
  • 5 gousses d'ail
  • 1 dizaine de tomates cerises
  • 1 poignée fraîche de coriandre, persil, basilic, thym ou origan
  • 1 cc rase de paprika
  • De la mozzarella ou du gruyère râpé
  • Du parmesan
  • huile d'olive
  • sel, poivre

 


019-copie-1.JPG



Préchauffez votre four à 200°C.


Après avoir lavé les aubergines, coupez les en deux dans le sens de la longueur et entaillez des croisillons assez profonds dans leur chair avec un couteau.


Coupez l'ail en deux ou trois morceaux en retirant le germe et les répartir dans la chair des aubergines en les insérant bien à l'intérieur des croisillons.


Badigeonnez d’huile d’olive la surface des aubergines et les disposez côté peau en dessous sur une plaque anti-adhésive ou sur une plaque

couverte de papier sulfurisé.



Enfournez pour au moins une trentaine de minutes jusqu'à ce que la chair soit bien molle.



En attendant, faites revenir dans une peu de beurre l'oignon haché avec la viande sans trop la cuire puis rapidement ajoutez le paprika et les herbes hachées au choix.


Continuez la cuisson en ajoutant les tomates cerises coupées en deux puis finir par la sauce tomate. Assaisonnez de sel et poivre.



Retirez délicatement la chair des aubergines avec une cuillère (sans trop gratter le fond au risque de déchirer la peau) et en récupérant l'ail.


A l'aide d'une fourchette, écrasez l'ail et la chair de l'aubergine et l'ajoutez au mélange de viande hachée à la sauce tomate.



Une fois que l'ensemble soit bien mélangé, remplir les aubergines de cette farce puis disposez dessus des rondelles de mozzarella (ou du gruyère râpé) et saupoudrez de parmesan.


Enfournez après avoir arrosez la surface d'un filet d'huile d'olive jusqu'à ce que le dessus soit bien gratiné.


Dégustez seul, avec une salade ou du riz.



Vous pouvez préparer une sauce béchamel pour un gratin plus gourmand mais je trouve que c'est assez lourd pour apprécier la farce.


N'hésitez pas à mettre assez d'herbes aromatiques car avec ce bon gratin, tout est là !

 

033.JPG

 

Vous aimerez peut être aussi :

 

LE VRAI GRATIN DAUPHINOIS !

070-copie-1

 

GRATIN DE QUINOA GOURMAND ET DUO EPICE DE BLETTES ET EPINARDS A LA FETA

032

 

HACHIS PARMENTIER TOUT EN COULEUR ET SAVEUR...

077

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 23:38

Venusschelp.jpg

 

Linguine alle vongole est un plat traditionnel italien à base de pâtes (spaghetti) et de fruits de mer (coquillages) d'origine napolitaine.

Il est réalisé soit avec des tomates "in rosso sinon c'est "in bianco".

 

Ce plat regorge de bons nutriments pour la santé car les palourdes contiennent des oméga-3, reconnus pour leurs bienfaits sur la santé cardiovasculaire ainsi que du phosphore, fer, zinc, cuivre, sélénium, vitamine B2, vitamine B12.

 

Sans compter le reste des ingrédients qui ne sont pas négligeables pour la santé avec l'huile d'olive, l'ail et le basilic.

 


Ma recette sera bien entendu in rosso car pour moi, la combinaison gagnante de la cuisine italienne c'est avec de la tomate, de l'ail, du basilic et de l'huile d'olive !


039.JPG


 
Ingrédients :

  • 500 g de palourdes fraîches
  • 200 g de fettucini ou linguine frais
  • 100 g de tomates cerises
  • 3 gousses d'ail (oui j'aime l'ail)
  • 1 à 2 échalotes (environ 55 g)
  • 20 g de beurre
  • 1 piment rouge (piquant)
  • 50 ml de jus de citron
  • 50 ml d'eau de cuisson des pâtes
  • 1 bonne poignée de basilic fraîchement hachée
  • huile d'olive
  • sel, poivre

042.JPG

Après avoir retiré les coquillages cassés ou bien ouvertes, passez les palourdes sous l'eau froide puis laissez les tremper dans un récipient rempli d'eau froide bien salée au moins 2 heures.


Ensuite, récupérez les palourdes délicatement avec les mains, sans agiter l'eau de façon à ne pas faire remonter éventuellement le sable qui se serait déposer dans le fond.


Rincez bien les palourdes sous l'eau froide courante et réservez.


Mettre à bouillir suffisamment d'eau dans une grande casserole pour faire cuire les pâtes, puis ajoutez du sel et y mettre les pâtes moins deux minutes de leur temps de cuisson.

Gardez de côté 50 ml de l'eau de cuisson des pâtes après les avoir égouttez, rincez rapidement, arrosez d’un filet d’huile d’olive, mélangez et réservez.



Dégermez, hachez les gousses d'ail et l'échalote. Coupez les tomates cerises en deux et avec le pouce, ôtez leurs les pépins.



Coupez le pédoncule du piment et fendez le en deux dans le sens de la longueur pour lui ôter les graines qui sont piquantes puis émincez le.



Faites suer les échalotes dans le beurre puis ajouter les palourdes, remuez quelques minutes et quand elles s'ouvrent à peine, déglacez avec le jus de citron, bien mélangez.

Ajoutez ensuite l'eau de cuisson des pâtes réservée et laissez mijoter sur feu doux 5 minutes en remuant régulièrement.


Retirez les palourdes avec un écumoire pour laisser réduire un peu le jus de cuisson dans la casserole, passez ce jus au chinois et réservez.


Dans une large sauteuse, faites revenir avec un filet d'huile d'olive, le piment, l'ail (sans le laisser brunir), les tomates cerises puis ajoutez les palourdes, mélangez le tout.


Continuez la cuisson quelques minutes en ajoutant la moitié du basilic puis le jus des palourdes, ensuite les pâtes, Salez et poivrez.


Mélangez bien l'ensemble, rectifiez l'assaisonnement, parsemez de basilic et c'est prêt !

 

 

Variantes :


Vous pouvez faire cette recette sans les coques, à ce moment retirez les après la première cuisson.

Vous pouvez ajouter du persil frais haché ou du piment d'Espelette à la place du piment rouge.

vous pouvez remplacer les palourdes par des praires ou autres coques, ceci dit les palourdes ont vraiment meilleur goût.


 

Ce plat sent bon les saveurs d'Italie

 

055.JPG

 

Vous aimerez peut être aussi

 

SPAGHETTIS A LA SAUCE BOLOGNAISE, ma recette secrète

007-copie-1

 

AUTOUR DU PESTO

073

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 14:35

 

Quoi de plus réconfortant que de se faire plaisir devant un bon plat de tajine avec ce temps maussade …


Le tajine de poulet aux olives et citron confit est souvent réalisé à l’occasion de grands évènements comme pour un repas de mariage … car il fait partie des plats festifs, mais je ne vais pas attendre une invitation pour satisfaire mon envie !


Comme j’en avais parlée lors de ma recette du TAJINE DE POULET AU MIEL ET FRUITS SECS , il y a autant de recettes de tajine que de cuisinières !


N’hésitez pas à lire le petit article que j’y ai fait sur le sujet.


Voici comment je prépare ce bon plat afin de garder toutes les saveurs intenses après cuisson et un bon poulet bien rôti …

 136---Copie.JPG


 

Ingrédients :

  • 1 poulet entier d’1, 5 kg environ
  • Un grand pot d’olives vertes ou rouges dénoyautées (350 g environ)
  • L’écorce d’un citron confit coupé en tranche sans la pulpe (ou entier dans ce cas, faire dégorger 30 minutes dans un récipient d'eau pour le dessaler)

 

  • Le jus et le zeste fin d’un petit citron frais
  • 2 oignons pelés et émincés
  • 3 gousses d’ail dégermées et écrasées
  • 1 grosse cuillère à café de gingembre frais râpé ou haché
  • 1 dosette de safran en poudre (1 g) ou pistils (à défaut du curcuma)
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 1  bouquet de coriandre frais hachée dont la moitié non hachée
  • 1 bonne cuillère à soupe de persil haché
  • 1 poignée d'amandes entières mondées et torréfiées (facultatif)
  • 350 cl d’eau chaude environ
  • Huile d’olive
  • 25 g de beurre
  • Sel, poivre 

 


Tableau-numerique-Epices_L5954.jpg

Parez le poulet en retirant le surplus de plumes de gras et de peau ainsi que les éventuels caillaux de sang sous l'eau, rincez et séchez avec du papier absorbant (sinon la marinade n’adhère pas avec l’eau sur la peau du poulet).


Dans un bol, préparez la marinade en mélangeant tous les épices sauf le safran, l’ail écrasée, le zeste du citron.


Dans un saladier, badigeonnez  le poulet de partout de cette marinade, bien faire pénétrer même sous la peau et à l’intérieur en frottant avec les mains.


Placez la moitié du bouquet de coriandre à l’intérieur de la cavité du poulet, salez, poivrez et filmez pour laissez mariner 2 heures au frais (faire la veille sinon).


Sortir le poulet avec sa marinade du frais quelques minutes à l’avance pour revenir à température ambiante et commencer la cuisson.


Mettre à chauffer à feu doux  l'eau pendant que vous préparez le tajine.


Préparez tous les ingrédients (herbes, oignons émincés, jus de citron ...) à portée de main pour bien vous organiser.

 


Dans une grande sauteuse, avec un filet d'huile d'olive et une pincée de sel, faites juste suer les oignons émincés en mélangeant continuellement puis les réservez dans le tajine (faitout ou cocotte).


Dans la même sauteuse, faire revenir quelques minutes le poulet avec sa marinade, en le retournant de toute part.


Ajoutez  le safran puis les oignons réservés, mélangez puis déglacer avec le jus de citron en frottant bien le fond avec une cuillère en bois.


Préchauffez le four à 180°C.


Couvrir de l'eau chauffée et laisser cuire jusqu’à ce que le poulet soit un peu tendre en le retournant régulièrement (ajoutez de l’eau si nécessaire mais pas trop !).


Récupérez le poulet, et l’enduire partout de beurre puis le faire dorer au four sur tous ses côtés.

 


Pendant ce temps, laissez réduire la sauce à feu moyen quelques minutes, ajoutez les olives rincées, égouttées (si ce sont des olives conservées en saumure, les faire blanchir avant quelques minutes dans de l’eau bouillante pour ôter l'amertume et le sel).

 

Mettre la sauce avec le citron confit et les herbes fraîches (en réservez pour la fin de cuisson) dans le tajine avec le poulet puis laisser mijoter juste pour récupérer le sucs de cuisson du poulet et obtenir un sauce onctueuse.

 


On sert ce tajine avec le poulet au milieu du plat, la sauce et les olives autour.

On peut ajoutez des amandes entières mondées et légèrement grillées.

 

 

Ça se mange avec les mains , bon appétit !


147---Copie.JPG

 

Vous aimerez peut être aussi :

 

POULET RÔTI A L'ORANGE PARFUME AUX HERBES DE PROVENCE ET SES LEGUMES GLACES

plats 0380


TAJINE DE POULET AU MIEL ET FRUITS SECS

086

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 17:40

022
La piperade venant du mot piperrada (occitan ou castillan) signifie piment.

Elle est à base de piment doux ainsi que de piment d'Espelette, de tomates et d'oignons.

C'est un accompagnement gastronomique du Pays basque dont les recettes diverses selon les régions.

 
On la sert en général avec des oeufs en omelette cuits sur le dessus comme une sorte de tortilla ou seule pour accompagner du poisson ou de la viande.



Plutôt que de casser les oeufs en omelette sur le dessus, j'ai opté pour une version plus légère en l'accompagnant d'un oeuf poché.

Voici comment j'ai préparée la piperade à mon goût.


012.JPG



Ingrédients :

Pour la piperade,

  • 1 piment rouge piquant ou à défaut du piment d'Espelette en poudre
  • 2 ou 3 longs piments doux rouges
  • 1 ou 2 poivrons verts
  • 1 poivron jaune
  • 5 tomates
  • 2 oignons
  • 5 gousses d'ail
  • 1 cuillère bombée à café de paprika
  • 1 pincée d'origan (ou thym, laurier)
  • 1 petite poignée de feuilles de basilic frais haché
  • huile d'olive


Pour l'oeuf poché,

  • Des oeufs extra frais
  • 50 cl d'eau environ
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc d'alcool

 




Préparation de la piperade :

Coupez vos piments, poivrons, tomates en deux ou quatre dans le sens de la longueur. Ôtez leur les graines, la pulpe et membranes blanches.

Coupez le tout en lanières et réservez.

Pelez et émincez finement les oignons et l'ail (pas écraser).


Dans une sauteuse, chauffez un filet d'huile d'olive et mettre tous les piments et poivrons à faire dorez légèrement puis ajoutez les oignons et salez.

Une fois que les oignons commencent à être presque fondants, ajoutez l'ail et mélangez.

 

Mélangez constamment puis ajoutez les tomates, l'origan, le paprika, sel et poivre et un peu d'huile d'olive si nécessaire.

Remuez pour faire cuire un peu les tomates, ajoutez 10 cl d'eau environ puis laissez mijoter et réduire à feu moyen au moins 20 minutes en remuant entre temps à découvert.


Rectifiez l'assaisonnement, ajoutez du piment d'Espelette et parsemez de feuilles de basilic hachées.


Servir seul ou en garniture.

 


001.JPG
Préparation de l'oeuf poché :

Dans une casserole, faites bouillir de l'eau sans sel !(le sel liquéfie l’albumine de l’oeuf) et ensuite ajoutez le vinaigre.

Cassez votre oeuf dans un bol, baissez le feu de l'eau pour qu'elle arrive à frémissement et non à bouillonnement, puis versez directement l'oeuf au milieu.

Créer un petit tourbillon à la cuillère dans l'eau, autour de l'oeuf.

Laissez cuire pas plus de 3 à 4 minutes selon la grosseur de votre oeuf pour qu'il soit coulant à l'intérieur.

Récupérez l'oeuf à l'aide d'une écumoire, arrêtez la cuisson en le baignant rapidement dans de l'eau froide et déposez le sur un papier absorbant.

Vous pouvez couper les filaments de blanc qui dépasse, on dit "barder" l'oeuf pour lui donner sa forme d'oeuf juste par esthétique (je ne l'ai pas fait).

 

Saupoudrez de piment d'Espelette pour ce plat, autrement de ciboulette ciselée.

 


Plus vos oeufs seront frais plus le résultat sera meilleur.


Vous pouvez ajouter des olives noires avec votre piperade pour accompagner un bon steak de thon ou du poulet (poulet basquaise).


 

Il va sans dire qu'il faut servir l'oeuf poché sur la piperade,
le tout avec du bon pain grillé

047.JPG

 

Vous aimerez peut être aussi

PETIT TOUR DE FRAÎCHEURS ORIENTALES PART II


Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 23:45

095.JPG

 

Le tajine est le plat traditionnel et aussi l'ustensile indispensable de la cuisine marocaine.


Le tagine ou un tajine désigne à la fois le contenant et le contenu car c'est le récipient qui a donné son nom à la recette.


Il en existe plusieurs sortes, des simples, décorés et de toutes les tailles. Du plus traditionnel en terre cuite par exemple, au plus moderne comme en métal.



En fait, c'est un genre de plat rond, peu profond avec un couvercle conique permettant une cuisson à l'étouffée et à la vapeur d'eau dans la chaleur d'un four ou au charbon de bois.



La particularité de la forme du tajine, c'est que la vapeur monte dans le cône, se condense en mélangeant les saveurs et retombe sur les aliments.

Sa cuisson douce permet d'obtenir des aliments fondants, quasiment confits, savamment parfumés, avec une sauce sirupeuse, c'est un véritable voyage culinaire des senteurs du maghreb.



Les principaux composants des plats de tajine sont les épices (coriandre, cannelle, curcuma, cumin, safran, gingembre ...) et les aromates (ail, persil, coriandre, citron confit, miel ...).

C'est une cuisine soit sucré ou salé, avec du poisson, de la viande, seulement des légumes ou des fruits secs (dattes, abricots, raisins secs, pruneaux, amandes grillées ...).

autour-des-épices
Il y a le tajine de tous les jours, modeste et celui plus savoureux pour les jours de fêtes.


J'ai envie de dire que le côté design du tagine, c'est qu'on peut l'utiliser aussi bien pour la cuisson que pour le service en format familial ou individuel.


C'est la première fois que je fais un vrai tajine et je n'en suis pas déçue. J'ai été motivée par ma soeur Sabrina qui m'a ramené du maroc un beau tagine artisanal.

On s'est vraiment bien régalé. On ne peut pas s'empêcher de se lécher les doigts car on a mangé avec les mains et du pain comme le veut la tradition.
 
Je vous conseil vraiment de faire ce tajine, vous ne le raterez pas car j'ai bien organisé la préparation de la recette pas à pas.

Vous verrez car vous allez voyager aux pays des épices et des saveurs d'orients.

 



Ingrédients :

  • 4 cuisses de poulet (cuisses et pilons séparés, ce qui fait 8 morceaux)
  • 1 petite cuillère à café de quatre-épices
  • 10 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de gingembre frais râpé ou haché
  • 3 gousses d’ail dégermées et écrasées
  • 3 gros oignons pelés et émincés
  • 2 bâtons de cannelle
  • 4 étoiles de badiane (anis étoilé)
  • 1 cuillère à café rase de curcuma
  • 1 cuillère à café rase de cumin
  • 1 cuillère à café de coriandre
  • 1 branche de thym
  • le jus d'un demi citron
  • 1 grosse tomate coupée en dés sans la pulpe
  • 30 cl d'eau
  • 150 oreillons d'abricots séchés
  • 100 g de pruneaux
  • 40 g de raisins secs (j'ai mis moitié blond et noir)
  • Huile d'olive
  • Sel et poivre


Vous pouvez mettre du ras-el-hanout mais le piment y est trop fort pour certains palais chez moi.


Garniture :

  • 50 g d'amandes entières émondées (sans la peau)
  • 1 pincée de cannelle
  • 1/2 cuillère à café d'huile d'olive
  • 3 cuillères à soupe de persil et/ou de coriandre hachée

 


 

086.JPG

Parez les morceaux de poulet en retirant le surplus de plumes, de gras et de peau ainsi que les éventuels caillaux de sang sous l'eau, rincez.

Dans un saladier, arrosez le poulet d'un filet d'huile d'olive, les saupoudrer des quatres épices, salez, poivrez et bien faire pénétrer en frottant avec les mains.

Filmez et réservez (j'ai laissé mariner 2 heures, mais c'est facultatif).


Mettre à chauffer à feu doux de l'eau pendant que vous préparez le tajine.


Préparez tous les ingrédients (épices, herbes, oignons émincés ...) à portée de main pour bien vous organiser.


Dans une grande sauteuse, avec un filet d'huile d'olive et une pincée de sel, faites juste suer deux oignons émincés en mélangeant continuellement puis les réservez dans le tagine (faitout ou cocotte).



Préchauffez le four à 180°C.


Dans la même sauteuse, faites dorer sur toutes les faces les cuisses de poulet avec une noix de beurre puis ajoutez dans l'ordre en mélangeant entre chaque ajout, le gingembre frais, l'ail écrasé, le miel, les étoiles de badiane, les bâtons de cannelle, les épices, et les herbes.

Poursuivre la cuisson 1 minute en remuant puis déglacez avec le jus de citron en frottant bien avec une cuillère en bois.


Ajoutez les tomates coupée en dés, les oignons réservés puis versez l'eau chauffée et donner juste une petite ébullition.



Rectifiez l'assaisonnement et transférez le tout dans le tagine couvert (faitout ou cocotte) puis enfournez à 180° C pour 30 minutes.



Au bout de ce temps, retirez les morceaux de poulet de côté. Ajoutez le troisième oignon dans le tagine avec les fruits secs et mélangez.

Disposez le poulet par dessus, et remettre au four à découvert à 180°C pour 20 minutes.



Entre-temps, chauffez une poêle à feu moyen, y déposer les amandes à sec et les faire un peu colorer quelques minutes en les remuant constamment.

Ajoutez la cannelle, l'huile et mélangez puis réservez.


Après les 40 minutes de cuisson du tajine, vérifiez que votre viande est cuite, et que la sauce a la consistance que vous souhaitez.


Servir le poulet nappé de la sauce, des amandes et ajoutez de la coriandres fraîche ou du persil.

Dégustez ce plat en trempant du pain dans cette bonne sauce et accompagnez si vous le souhaitez de semoule de couscous.


 
fruits secs

Normalement, on fait pocher les fruits secs dans un sirop parfumé avant de les ajouter au plat en fin de cuisson.

Je ne l'ai pas fait car mon plat contient du miel, ce qui me suffit.

 

Mais si vous voulez manger un vrai tajine avec une sauce bien mielleuse et des fruits secs un peu confits comme le font les marocains.

Je vous donne alors une petite idée de la recette que je détiens de ma soeur Sabrina mariée à un marocain qui la détient de tata Zora, une magnifique cuisinière qui pour moi est la version marocaine de bree van de kamp du feuilleton télévisé Desperate Housewives.

 

Mais comme il n'y a pas de mesures exactes (car on fait souvent la cuisine à l'oeil) c'est une recette à titre indicative.


Pour les fruits secs :

  • 150 g de sucre semoule (mettez moins de sucre s'il n'y a pas d'abricots)
  • 100 g de pruneaux
  • 150 g d'abricots
  • 50 g de raisins secs
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 1 à 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
  • 50 cl d'eau environ


Faites chauffer l'eau avec le sucre dans une casserole.
A ébullition, ajoutez les fruits secs,
le bâton de cannelle et l'eau de fleur d'oranger.


Laissez réduire puis ajoutez environ 10 cl de la sauce du tajine.

Laissez encore pocher sur feu doux jusqu'à ce que la sauce devienne sirupeuse, puis retirez du feu.


Certains font sauter les abricots dans du beurre après être pochés pour qu'ils se caramélisent lors de la cuisson à découvert du tajine.

 

Après il ne faut pas s'étonner sur la balance, mais c'est tellement bon ...


020.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 00:41

Voici une petite recette qui change un peu de l'ordinaire des purées ou des salades de fenouil !

 

Au départ, je suis partie sur une simple recette pour faire braiser mes fenouils puis j'ai voulu y apporter plus de goûts et de saveurs avec l'orange et le thym et un petit côté caramélisé.

 

J'ai voulu accompagner mes fenouils de mon poisson mais lorsque j'ai commencé à goûter, j'ai complètement fini l'assiette et du coup j'ai oublié le poisson au menu tellement que c'était bon juste comme ça !

014-copie-1.JPG


 

Ingrédients :

  • 3 bulbes de fenouil
  • le jus de 2 oranges
  • le jus d'un demi citron
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à café rase de sucre cassonade
  • Sel, poivre
  • un peu de thym

(d'autres herbes aromatiques si vous voulez mais le thym va bien à l'orange et citron)


017-copie-2.JPG

 

Lavez les fenouils, coupez les branches du haut des bulbes que vous jetterez ainsi que la première couche extérieure de chaque bulbe si nécessaire.

 

Coupez chaque bulbe en deux. Retirez le coeur du fenouil (comme pour un endive) mais pas de trop pour que les feuilles du fenouil se tiennent un peu, puis coupez les en tranches.

 

Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une grande poêle et disposez-y les tranches de fenouil. Faites les revenir quelques minutes de chaque côté.

 

Ensuite, saupoudrez le fenouil de sel, de sucre et continuez la cuisson quelques minutes en les retournant délicatement (le sucre va caraméliser un peu donc surveillez la cuisson pour que cela ne brûle pas).

 

Lorsque les fenouils seront bien colorés, ajoutez le thym puis déglacez avec le jus de citron en remuant une petite minute.

 

Ensuite, vous ajoutez le jus d'orange que vous laisserez bien réduire en couvrant dans premier temps la poêle puis sans le couvert le tout pendant 15 à 20 minutes en retournant le fenouil de temps en temps pour bien les enrober du jus d'orange.

 

Vous pouvez accompagner ce met avec du poulet, du poisson, des grillades ...

 

C'est un régal même seul !

 

023.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:30

Voilà une petite recette simple et savoureuse !

 

On peut la varier avec autant de légumes, d'herbes aromatiques ou d'épices que l'on souhaite.

 

Le mieux, c'est de prendre des filets de limande frais mais le surgelé peut très bien convenir si vous faites une douce décongélation en laissant les limandes au réfrigérateur la veille.

 

La variété de la limande sole est plus fine en goût mais les autres sont aussi bonnes et pleins de propriétés nutritives.

 

184.JPG


 

Ingrédients :

  • Une dizaine de filets de limande
  • 1 courgette
  • 1 petit oignon
  • 2 tomates
  • 2/3 gousses d'ail
  • 1 citron
  • huile d'olive
  • Une poignée d'herbes aromatiques au choix :

Cerfeuil, persil, coriandre, basilic, thym ou herbes de Provence

  • Piment d'Espelette
  • paprika (facultatif)
  • Sel, poivre gris
  • Pics en bois ou ficelle

 


206.JPG

 

Rincez les filets de limande sous l'eau fraîche puis les réserver.

 

Pelez à moitié la courgette et coupez la en brunoise. Coupez également les tomates de la même façon sans la pulpe.

 

Hachez l'oignon, l'ail dégermé et les herbes aromatiques si elles sont fraîches.

 

Faites revenir dans une sauteuse tous les légumes avec un filet d'huile d'olive puis parsemez d'herbes aromatiques. Salez et poivrez.

 

Étalez sur l'ensemble du filet de la limande environ une cuillère à soupe de la garniture. Roulez la sur elle même en commençant par la queue.

 

Pour éviter que la paupiette ne s'ouvre à la cuisson, piquez la avec un pic en bois pour la faire tenir.

 

Préchauffez votre four à 180° C.

 

Répétez la même opération avec tous les filets et les disposer dans un plat allant au four.

 

Arrosez d'un filet d'huile d'olive et de jus de citron et une bonne pincée de piment d'Espelette et de paprika si vous voulez.

 

Baissez la température de votre four à 160°C et laissez cuire environ une petite dizaine de minutes en les retournant délicatement entre temps dans leur jus de cuisson.

 

Arrosez de jus de citron et saupoudrez de piment d'Espelette au service, c'est succulent !

 

Vous pouvez faire une sauce plus onctueuse avec le jus de cuisson en ajoutant de la crème fleurette et d'autres condiments à votre goût.

 

Toutes les saveurs de la Provence sont là avec ce plat épicé, aromatique, aillé à l'huile d'olive et au citron.

 

187.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 23:30

 

Parfois le hasard fait bien les choses. Quoique je ne crois pas au hasard ...

 

Ma soeur Sabrina a eue la gentillesse de me garder les enfants et quand je suis venue les récupérer, j'ai eu droit en plus à un bon pot de pâte de curry aromatisé à la coriandre et au cumin.

product thumb.php

 

Étant habituée à utiliser mes mélanges d'épices, c'est la première fois que je vais avoir l'occasion de cuisiner ce genre de produit.

 

Allez ! comme cela fait du bien et que c'est bien bon, on reste donc encore dans l'exotisme avec les saveurs de la noix de coco, du bon goût de citron vert et des épices autour d'une recette à la thaïlandaise légèrement pimentée comme j'aime.


cocotier_noix_de_coco_01.JPG


 

 

Ingrédients :

  • 500 g de gambas crues j'insiste pour le goût ! (fraîches ou surgelées)
  • 35 cl de lait de coco
  • 1 gros oignon ou 2 oignons nouveaux épluchés et hachés
  • 2 gousses d'ail dégermées et écrasées
  • 1 morceau de gingembre frais d'environ 2 cm haché (à défaut moulu)
  • 2 cuillères à soupe de pâte de curry moyen ou fort (le mien était parfumé à la coriandre et au cumin)
  • 1 tige de citronnelle (c'est pas grave si vous en avez pas)
  • 1 ou 2 tomates coupées en petit dés sans la pulpe
  • 1 petit poivron rouge coupé en petit dés
  • 1 piment rouge émincé fine rondelle sans les graines
  • 1 bouquet de coriandre fraîche hachée (en réserver pour le service)
  • 1 bonne cuillère à soupe de petits copeaux de noix de coco (Ti coco)
  • Le jus d'un citron vert
  • 1 ou 2 cuillères à soupe de nuoc mam pour saler
  • 2 cuillère à soupe d'huile d'arachide
  • 1 poignée de cacahuètes concassées non salées et sans la peau

on peut ajouter des feuilles de citronnier

 


027.JPG


Ôtez la tête des gambas et décortiquez le premier anneau de le "carcasse" en dessous de la tête puis retirez le boyau noir et rincez les gambas à l'eau fraîche.

Retirez la première couche de la tige de citronnelle, coupez les deux extrémités, fendez-la en deux dans la longueur puis écrasez-la légèrement avec le plat de la lame d’un couteau.

Faites chauffer de l’huile dans le wok et faites-y sauter les crevettes très rapidement sans trop de coloration, réservez-les.

Ajoutez un peu d’huile dans le wok si nécessaire et faites revenir à feu vif l'oignon 1 minute puis l’ail et le gingembre.

Ajoutez le curry en laissant fondre, la citronnelle, le poivron, le piment puis terminer par les tomates.

Déglacez rapidement avec la moitié du jus de citron en grattant les sucs de cuisson avec une cuillère en bois.


Versez ensuite le lait de coco laissant mijoter 5 minutes puis ajoutez les crevettes en baissant le feu.

Au bout de ce temps, ajoutez le nuoc mam, la noix de coco, le reste du jus de citron et de la coriandre fraîche.

Laissez encore 5 petites minutes de cuisson à feu doux en remuant et en raclant les bords.


Retirez la citronnelle et goûtez pour rectifiez l’assaisonnement.


Parsemez de coriandre, de cacahuète et de piment ou poivron cru sur le dessus au moment de servir avec un bon riz thaï de préférence !


031-copie-1.JPG

La noix de coco apporte de la douceur à cette sauce épicée et pimentée au bon goût de citron.

citron-vert.jpg

 

La cuisson des gambas est parfaite (pas caoutchouteuse) et si vous aimez, n'hésitez pas de mettre généreusement de la coriandre car c'est la note tout autant importante à ce plat.

 

 

C'est comme mon  KORMA AUX CREVETTES , c'est tout ce j'aime ! 

 

034-copie-2.JPG

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 02:37

 flickr-2234580063-image.jpg
   

Vous l’avez peut être remarqué, en ce moment je traverse une période tout à l’orange !


Il y a des moments comme ça où l’on veut satisfaire ses envies dans tous les sens et jusqu’à épuisement.


Pour cette fois, c’est une envie salée aux saveurs du sud avec évidemment de l’orange mêlée à des herbes de Provence.


Tout le monde aime le poulet rôti en général. Moi si je pouvais, j’en mangerais tous les jours !


Le poulet est un aliment sain et il a l’avantage d’être autant apprécié par les grands que les petits.


On peut le préparer de diverses manières, le consommer chaud ou froid, accommoder ses restes par de multiples recettes …


J’ai délicatement parfumé le poulet que j’ai accompagné de légumes glacés avec le jus de cuisson car ils vont merveilleusement bien avec ses saveurs.


Mais vous pouvez faire sans légumes glacés et gardez la sauce à l’orange parfumée pour napper le poulet avec car elle est à tomber !

 plats-0380.JPG


 

Ingrédients :


  • 1 poulet d'environ 1,5 kg (oui j’avais un tout petit poulet)
  • 1 filet de 500 g d’oignons grelots épluchés
  • 5 carottes moyennes épluchées et taillées en biseau ou en rondelles
  • 2 oranges bio pour obtenir : 20 cl de jus d’orange
  • Zeste fin d'une orange bio  
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel 
  • 3 gousses d'ail
  • 10 g de beurre
  • Quelques brins de thym frais  
  • 2 pincées d’origan, romarin … ou herbes de Provence
  • 1 demi citron
  • 1 cuillère à café rase de mélange cinq épices
  • ½ dosette de safran
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre




 Préparez le poulet au moins 30 minutes avant cuisson :


Retirez les éventuels petites plumes du poulet en les passant sous une flamme et lavez-le. Tapotez avec un papier absorbant pour enlever l'eau.


Avant de presser et de zester les oranges, coupez en son milieu une orange pour avoir une ou deux rondelles assez fines.


Prélevez des brins le thym pour l’équivalent d’une cuillère à soupe et le mettre dans un mortier ou un bol (réservez 3 grands brins de thym).


Ajoutez l’huile d’olive, les zestes de l’orange, les herbes aromatiques, les 5 épices, le safran et 2 cuillères à soupe de jus d’orange (prélevé sur les 20 cl).


Sur un plat allant au four, salez, poivrez généreusement et bien badigeonner le poulet de cette marinade sur tout l’extérieur et intérieur et même sous la peau (à partir du cou, décollez la peau de la chair de la poitrine en glissant les doigts dessous et en veillant à ne pas la percer).


Glissez sous la peau une ou deux rondelles d’orange selon la taille (vous pouvez en mettre dans la cavité).


plats 0383


Mettre les gousses d'ail en chemise (non épluchées) mais écrasées à la main et les 3 brins de thym dans la cavité du poulet. Ficelez les pattes ensemble.


Couvrir et laisser mariner au moins 30 minutes (laissez à température ambiante pour la cuisson c’est mieux).

Préchauffez le four à 220° C



Mettre le poulet à rôtir en le retournant sur ses côtés plusieurs fois, pendant 20 minutes puis baissez le four à 180° C.


Continuez la cuisson en le retournant régulièrement jusqu’à ce qu'il soit bien doré.

Retirez le poulet du plat du four en laissant s'égoutter tout le jus que contient sa cavité, puis transférez le tout dans un plat de service. Recouvrez le poulet de papier d'aluminium et laissez reposer 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, mettre sur le feu le plat contenant le jus de cuisson avec le beurre et à l’aide d’une cuillère en bois frottez les sucs de cuisson.


Déglacez avec le jus d’orange réservé ainsi que le jus du citron. Grattez sans insister le fond et laissez frémir une minute, puis rectifiez l'assaisonnement (ajoutez l’eau si nécessaire). 


Passez
la sauce au chinois et servir avec le poulet, c'est doux et bon.


plats 0378

 

Pour glacer les légumes :


Dans une sauteuse, faites revenir quelques minutes avec une noix de beurre les oignons grelots et les carottes en ajoutant une pincée du sel et de poivre.


Ajoutez le miel et bien enrober les légumes puis laissez cuire 5 minutes en remuant régulièrement.


Versez la sauce à l’orange du poulet sur les légumes et laissez cuire sans cesser de remuez jusqu’à ce que la sauce soit complètement réduite.


Rectifiez l’assaisonnement.

 

Les légumes sont trop bons cuits de cette façon et s’accordent bien avec toutes les saveurs de ce délicieux plat.

 

 

J'avais préparé ce plat à l'avance et j'ai dû le repasser au four comme c'était froid.

 

Après ça, les légumes étaient encore meilleurs et la peau du poulet croustillait comme une chip !

. 

 

Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 01:45

 

Voici une petite recette légèrement sucré salé, dans laquelle j'ai soigneusement mélangé des ingrédients aux notes texane avec le ketchup, canadienne avec le sirop d'érable, italienne pour le vinaigre balsamique, orientale avec un peu d'harissa et enfin asiatique avec le gingembre et la sauce soya.

 

Tout un voyage autour d'une recette ultra rapide et tellement savoureuse ...


017-copie-1.JPG



Pour 5 pilons de poulet, j'ai mis :

  • 3 cuillères à soupe de SIROP D'ERABLE
  • 1 bonne cuillère à soupe de ketchup
  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 cuillère à café bombée de gingembre frais râpé
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 grosse cuillère à soupe de sauce soya
  • 1 cuillère à soupe d'huile
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de sauce pimentée comme de l'harissa (facultatif)
  • poivre



Préchauffez votre four à  200°C.

Préparez les pilons de poulet (bien enlever les plumes et les rincer) et les mettre directement dans le plat allant au four.

Mélangez tous le reste des ingrédients ensemble et versez cette marinade sur les pilons en les badigeonnant bien.



Si vous êtes pressé, vous pouvez directement enfourner sinon pour que les pilons de poulet soient encore plus moelleux, laissez les mariner au frais en les couvrant quelques heures.


Sortez du réfrigérateur les pilons de poulet à l'avance avant d'enfourner pour qu'ils reviennent à température ambiante.


Enfournez pour minimum 35 minutes de cuisson en les retournant très régulièrement pour qu'ils soient bien imprégnés de la marinade (veillez à ce que la sauce ne brûle pas si elle a trop réduit, ajoutez un peu d'eau).

Dès que c'est bien doré, vous pouvez les passez sous le grill quelques minutes pour plus de croustillant (hors du plat de préférence car la sauce risque de trop cuire et brûler).


A la fin de la cuisson, laissez réduire la sauce en ajoutant un peu d'eau si nécessaire en grattant les sucs avec une cuillère en bois.



C'est un régal !

014.JPG

A manger avec les doigts et une bonne baguette croustillante pour tremper dans cette délicieuse sauce.


Repost 0
Published by Linda - dans PLATS
commenter cet article

Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite