Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 01:21

pt5452.jpg

Ispahan “Esfahan nesf-e djahan” (c’est la moitié du monde) Qui peut prétendre avoir vu la plus belle ville du monde sans avoir visité Ispahan ? », s’était interrogé l’écrivain français André Malraux.

Plus ancienne que New York, Paris, Londres, Berlin, Tokyo et Toronto réunies, Ispahan existe depuis au moins 600 ans avant Jésus-Christ.

 

Selon certaines légendes, Ispahan aurait été le lieu de chute d'Adam, après qu'il fut chassé du paradis. Ispahan s'est développée en bordure du massif du Luristan, d'où descend le Zandè-Roud ou Zayandèroud, "le fleuve qui donne la vie".

 

Ispahan, également connue sous le nom d'Esfahan, était autrefois l'une des plus grandes villes du monde et la capitale de l'empire perse au 16ème siècle. 

pt36794.jpg

Ispahan est situé au beau milieu du vaste désert iranien, au carrefour des routes du Kurdistan, à quelques centaines de kilomètres au sud de Téhéran, la ville fut bâtie au seizième siècle par Chah Abbas (souverain safawide, dynastie qui régna sur la Perse pendant trois siècles), qui en fit la capitale de la Perse et voulait qu’Ispahan soit une cité évoquant le paradis d'Allah (akbar).

 

La cité est incontestablement l’un des fleurons de l’islam persan. Visiter ses rues, jardins et monuments, équivaut à feuilleter des pages d’histoire.

 

L'ancienne capitale de l'empire perse est la seconde ville de l’Iran, un des joyaux du Moyen-Orient. Ispahan en Iran est riche en histoire, c’est une véritable symphonie architecturale née de la fusion de ce que les traditions esthétiques islamique et perse ont de meilleur.


Les contes de Hadji Baba [Les Aventures de Hadji Baba d’Ispahan (1824), de James Morrier, un conte oriental qui relate les tribulations d’un barbier persan], la seule mention d’Ispahan fait surgir une foule d’images : marchés grouillant d’activité et regorgeant de produits orientaux de toute sorte, mollahs marchant à pas pressés dans le labyrinthe des ruelles, splendides mosquées et minarets,  parcs et vastes jardins à chaque coin de rue,  Les calèches chères aux touristes se fraient un chemin entre les grosses voitures et les motos ; d’innombrables boutiques de souvenirs, où s’alignent objets kitschs et artisanat persan, se disputent les faveurs des visiteurs.

 

pt45045.jpgpt45048.jpg

La place Naghss Ispahan-e Jahan classée au patrimoine mondial de l'Unesco, possède de nombreuses et magnifiques monuments et édifices Iraniens et islamiques. Le vieux Carvanserai Shah qui était autrefois le port d'escale pour les nombreuses caravanes sur l'ancienne Route de la Soie.

 

Aujourd'hui, c'est l'une des plus belles villes historiques du monde.

 

 

Ispahan est aussi le nom donné à une magnifique rose :

Fleurs doubles soyeuses d’un rose soutenu. Bon parfum. Légère remontance. La plante a été trouvée sur la tombe du poète Omar Khayyam à Ispahan en Iran. De là lui vient son nom.

Parce qu'elle sent bon et fort, elle est aussi utilisée dans la fabrication de parfums.

782_15721919944a904678ce33.jpg

 

L’Ispahan est également le dessert le plus connu de Pierre Hermé : biscuit macaron à la rose, crème aux pétales de roses, litchis et framboises frais.

9142068.jpg

Je n'ai pas consulté la recette du célèbre Ispahan du chef pâtissier Pierre Hermé, mais je m'en suis inspirée. Depuis que j'ai découvert le confit de rose en Turquie, je ne m'en passe plus ! alors ce mélange subtil et délicat de saveurs de rose, litchis et framboise m'attire à un point qu'il fallait absolument le tester.

 Carpa p51 240x360

Cette histoire, cette rose et ces saveurs délicats autour d'Ispahan sont une évidence pour moi ! La réalisation d'un gâteau ne pouvait être qu'une façon romantique et gourmande à offrir avec ses notes de couleur et de saveur.

 

J'ai voulu en faire une petite charlotte, avec une crème lègère, pas trop sucrée pour mieux apprécier les parfums et d'une fraîcheur tellement agréable qu'on ne pas s'arrêter après chaque bouchée !


Voici ma charlotte toute en rose !

067.JPG


La liste est longue vu comme ça mais une fois tout installé sur la table, l'exécution est rapide.

 

Ingrédients :

  • Une quinzaine de biscuits roses de Reims
  • un grande boite de conserve de litchis au sirop léger
  • 100 g de framboises fraîches

 

Crème litchis à la rose :

  • 150 g de mascarpone
  • 10 g de sucre en poudre
  • Le coulis litchis
  • 5 à 7 litchis coupés en morceaux (récupérez le jus qui en tombe pour le coulis)
  • 5 cl de crème fouettée

 

Crème framboises à la rose :

  • 150 g de mascarpone
  • 10 g de sucre en poudre
  • Le coulis framboises
  • 5 cl de crème fouettée

 

Crème fouettée :

  • 10 cl de crème fleurette (crème liquide) entière bien froide
  • 15 g de sucre glace
  • 1/2 sachet de crème-fixe (facultatif)

 

Coulis de litchis :

  • 130 g de litchis
  • 20 ml de jus des litchis (jus de conserve et jus récupérez des litchis coupés)
  • 40g de sirop de rose
  • 15 ml d’eau de rose
  • 1 cuillère à café d'agar agar (pour un peu de "tenue")

 

Coulis de framboise :

  • 80 g de framboises surgelées ou non (en gardant bien leur jus si décongelées)
  • 40 g de sirop de rose
  • 15 ml d’eau de rose
  • 1 cuillère à café d'agar agar (pour un peu de "tenue")

 

Pour le sirop des biscuits roses de Reims :

  • 50 ml de sirop de litchis (jus de la conserve)
  • 30 ml de sirop de rose
  • 15 ml d'eau de rose
  • 10 ml  de sirop de framboise (facultatif)

 


Préparez un moule à charlotte (ou comme moi, une petite casserole) préalablement filmé de l'intérieur en remontant jusqu'au bord (j'ai utilisé une casserole d'une contenance d'un litre de 15 cm de diamètre sur 9 cm de profondeur).

 

Lavez les framboises fraîches et coupez les 5 litchis en morceaux puis réservez. 

 

Dans une assiette creuse, mélangez ensemble tous les ingrédients pour le sirop de trempage des biscuits roses de Reims (goûtez au besoin pour en rectifier le goût).

 

Trempez-y à peine les biscuits de Reims uniquement sur le côté non glacé. Imbibez seulement une quantité nécessaire de biscuits pour faire le tour du moule et réservez le reste pour plus tard.

 

Disposez les biscuits roses côté glacé vers l'extérieur et bout plus épais vers le haut. 

 

Décongelez les framboises au besoin si surgelées (en récupérant bien leur jus) et passez les au mixer avec le sirop de rose. Versez le coulis dans une casserole et mettre à chauffer. Dès que cela commence à peine à chauffer, ajouter l'agar agar en laissant bouillir quelques minutes, sans cesser de remuer.

 

Procédez de la même façon avec les litchis (en pensant à récupérer le jus des 5 litchis qui s'en est libéré avec le jus de conserve pour compléter) et laissez un peu tiédir.

 

Ajoutez dans chacun des coulis l'eau de rose et bien mélanger énergiquement.

 

Préparez deux récipients creux dans lequel vous mélangerez 150 g de mascarpone avec le sucre dans chacun. Ajoutez à l'un le coulis de framboise et à l'autre le coulis des litchis. Mélangez bien chacune des préparations.

 

 

Montez la crème liquide en chantilly et quand celle-ci commence à être ferme, ajoutez le sucre et éventuellement la crème fixe tout en continuant de fouetter ferme.

 

Incorporez délicatement la moitié de la crème fouettée à la crème aux framboises avec une maryse et en soulevant la masse. Faites de même avec l'autre moitié restant de crème fouettée avec la crème aux litchis à la rose.

 

Commencez au montage de la charlotte :

 

Vous pouvez soit :

 

Mélangez les fruits de litchis ou de framboises fraîches dans respectivement leurs crèmes ou faire une couche de fruits entre chaque crème.

 

Versez en premier la moitié de la crème aux litchis à la rose car elle est plus légère et placez une couche de fruits de litchis puis recouvrir avec le reste de la crème aux litchis à la rose (jugez de la quantité nécessaire pour laisser la place au reste de la crème aux framboises à la rose).

 

Pour finir, faites de même avec la crème aux framboises à la rose (plus dense donc plus solide pour tenir le fond).

014

Terminez par une couche biscuits roses de Reims imbibés de sirop pour recouvrir la surface et qui servira de fond lorsque l'on démoulera le gâteau dans l'autre sens.

 

Si vous avez encore de la place dans le moule, il serait encore meilleur de mettre des biscuits roses de Reims (imbibés de sirop) en une couche entre les crèmes (je n'avais malheureusement pas assez de biscuits).

 

 

Refermez le film par dessus en ajouter si nécessaire et posez dessus une assiette avec un poids. Réservez au frais plusieurs heures voire toute une nuit c'est mieux.

 

Passez la charlotte au congélateur environ 30 minutes avant de servir pour faciliter le découpage.

 

Décorez selon vos envies : fruits, sucre cristallisé coloré en rose, ou comme moi des pétales de roses non traitées que l'on peut cristallisées avec du blanc d'oeuf légèrement battu puis saupoudrez de sucre et laissez sécher, cela fait son effet !

002.JPG

Comme le dit si bien Charlotte aux fraises, "c'est fraisibuleux !"

 

 

Le goût est très subtile, je dirais même envoûtant, enivrant ...

027.JPG

 

Voilà une très belle manière d'offrir une rose parfumée.

 

Romantique et gourmande, on ne peut que tomber sous le charme !

 015-copie-1.JPG

 

 

Vous aimerez peut être aussi :

 

MAÂMOUL FONDANT AU COEUR D'AMANDIN A LA ROSE CONFITE

042-copie-1

 

 

Mes rouleaux de printemps bien parfumés Rouleau de Printemps

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Linda - dans GÂTEAUX & Cie
commenter cet article

commentaires

nace 15/02/2011 13:20



moi j'ai juste un truc a dire !! j'ai eu la chance de gouter cette charlotte confectionner par linda ( oui oui c ma soeur et oui je suis une privilègié je sais hi hi hi ) ce dessert est tout
simplement une véritable tuerie, un délice, si j'avais fermer les yeux au moment de l'avoir manger je me serais imaginer dans un palais des milles et unes nuit a ispahan!! le gout est d'une
subtilité de rose réhaussé par la puissance du lichi et la framboise lie le tout c tout simplement LE MEILLEUR DESSERT QUE J AI MANGER ! 



Linda 15/02/2011 16:26



Et bien, je suis toute émue devant une telle déclaration  


t'en voudrais encore hein c pour ça 


Oui c'est vrai, même mon mari qui est difficile a fait hummmm dès la première bouchée ! j'en pas peu fière 



siaskas 14/02/2011 23:29



Oups Linda !!!!! merci pour cette recette sublissime et l'histoire qui s'y rattache.Bisous



Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite