Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 22:07

reyes_magos1.jpg

 

L'Epiphanie est une fête chrétienne qui célèbre l'arrivée des Rois Mages à Bethléem. Elle a lieu normalement le 6 janvier mais elle est célébrée le 1er dimanche de janvier en France (n’étant pas un jour férié). La tradition veut que l'Epiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » en cachant une figurine dans une pâtisserie puis  la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et doit offrir la prochaine galette !

 

La galette des rois servie à cette occasion est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis.

 

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève.

 

La fève (le légume) de part sa forme de fœtus est un symbole de fertilité et de prospérité, on disait à l'époque d'une fille tombée enceinte hors mariage qu'elle avait mangé trop de soupe aux fèves.

 

La fève est remplacée peu après 1870 par une figurine en porcelaine.                                                                                                                                            

Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi et choisira sa reine.

 

Une légende raconte que la fève serait née avec la fameuse bague de Peau d'Âne qu'elle avait oubliée dans la galette, mais cela remonte sûrement au XIIIe siècle.

 

Qu’elle soit gâteau des rois, brioche en forme de couronne à la fleur d’oranger et garnie de fruits confits, ou galette francomtoise et plus couramment en pâte feuilletée fourrée … Il y a plusieurs façons de confectionner sa galette des rois. Elle se décline en plusieurs compositions pour le plaisirs des gourmands : à la frangipane, crème d’amande, aux fruits, au chocolat …

 

Quand on fait soit même sa galette des rois, c’est vraiment incomparable à celles achetées dans le commerce qui parfois sont soient trop sucrées, trop grasses, trop sèches et avec une pâte feuilletée qui a comme une texture de « carton » sans saveur.

 

On se passera tout de même de faire sa pâte feuilletée qui prend du temps mais prenez en une 100 % pur beurre de bonne qualité pour ne pas gâcher cette bonne crème.

 

Car, je peux vous garantir que ma crème est succulente sur tous les points. Une texture comme pas trop crémeuse et pas trop granuleuse tout en restant fondante.

 

Cette fois-ci, j’ai voulu savourer un autre parfum que celui traditionnellement aux amandes parfumé à la fleur d’oranger comme j’aime tant. J’ai ajouté à ma crème d’amandes juste ce qu’il faut de pâte de pistaches faites maison et quelques petites brisures d’abricot mi-moelleux qui se prêtent à merveille à cette saveur amande et pistache.

 

 081.JPG


 011

Fabrication de la pâte à la pistache : cliquez sur l'image

 

Préparation de la crème :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 70 gr de beurre mou
  • 40 g de crème fraîche épaisse
  • 90 gr de sucre en poudre
  • 30 g de sucre glace
  • 120 gr de poudre d’amande
  • 70 g de poudre ou pâte à la pistache
  • 20 g de farine
  • 2  œufs
  • ½ c d'extrait d'amande amère
  • Environ 7 abricots mi-moelleux coupés en petits dès
  • 1 jaune œuf délayé dans 1 cuillère à soupe de lait pour la dorure
  • sucre glace pour faire briller sa galette (facultative)
  • 1 fève (indispensable !)

 


190

Préparer la crème d’amande à la pistache :

 

Battre le beurre pommade avec les sucres, puis ajoutez les œufs un à un. Ajoutez la poudre d'amande, la poudre de pistache, la farine, la crème fraîche puis enfin les abricots.

Bien mélanger pour obtenir une préparation homogène et laissez reposer au frais 30 minutes environ (je l’ai préparé la veille), c’est plus pratique quand la crème est plus ferme afin  qu’elle ne déborde pas.

Piquez à la fourchette un disque de pâte feuilletée et la retourner (les "trous" doivent être en dessous) pour éviter qu’elle ne pousse trop juste par le dessous.

Etalez le disque de pâte feuilletée sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Mouillez le pourtour du mélange jaune d’œuf et lait ou d’eau. Versez la préparation aux amandes, pistaches et abricots en partant du centre et l’étalez jusqu'à 2 cm du bord sur tout le tour.

N’oubliez pas de glisser la fève avant de recouvrir avec la deuxième pâte feuilletée en soudant les bordures par pression avec les doigts ou le manche d’une cuillère plate. Vous pouvez également retourner le bord comme un ourlet en le pressant.

023

J’ai opté pour une fève comestible : une petite pistache !

         

     Badigeonnez toute la surface de la galette sauf les bordures (ça casserait le feuilletage), et faire des dessins sur le dessus de la pâte selon vos talents artistiques mais pas avec un ustensile coupant car il ne faut pas percer la pâte ! (avec le dos du couteau par exemple).

 

     Faire un petit trou au milieu pour éviter que la galette ne gonfle trop (le dessus se dessécherait alors trop vite) et/ou quelques toutes petites incisions mais point trop n’en faut.

     Réservez la galette 30 minutes au frigo avant d'enfourner pour récupérer le beau feuilletage (car la pâte n’est plus aussi froide depuis l’opération).

 

     En attendant, préchauffez le four à 180° C et enfournez pour 25 minutes environ.

     Si vous souhaitez rendre votre galette plus brillante, vous pouvez saupoudrer un peu de sucre glace sur le dessus de la galette, et la laisser caraméliser environ 5 minutes avant la fin de la cuisson (je ne l’ai pas fais car je la trouvais bien comme ça).


Dégustez tiède de préférence.

 

Le parfum de la pistache se fait discret et ajoute une couleur alléchante avec le goût de l’amande et la douce texture de ces petits dés moelleux d’abricot.

C’est un pur délice !!

166.JPG


Alors ce sera qui le Roi ?

couronne.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Linda - dans GÂTEAUX & Cie
commenter cet article

commentaires

lilia 12/01/2011 14:07



olalalala comme ca  a l'air bon !!! purée kel belle invention bravo une galette a la pistache franchement rien que de voir la photo ca donne grave envie hummmmm



Linda 12/01/2011 14:15







Chantal 07/01/2011 16:37



Hum ! cette galette a l'air délicieuse. 



Linda 07/01/2011 16:57



Merci tout le monde s'est régalé !



Présentation

  • : les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • les grandes gourmandises de ma ptite cuisine
  • : Mes recettes auxquelles j'ajoute mes petites touches personnelles afin d'essayer d'allier gourmandises et bien être pour le plus grand plaisir de tous.
  • Contact

Profil

  • Linda
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!
  • Si comme moi, vous aimez à toutes les sauces les épices, les fruits secs, les herbes, les céréales et de temps à autres des trucs un peu farfelus alors vous avez bien cliqué au bon endroit!

Recherche

 

Merci pour votre visite